• Les myrtilles ne prennent pas racine à Perros-Guirec

    Ce texte est extrait du livre “Pour l’amour d’un père”, Simone Morgenthaler – Editions du Belvédère Parmi les soldats qui vécurent à la ferme maternelle de Lochwiller en avril 1940 se trouvait un Breton, René Nicolas, qui sympathisa avec mes grands-parents. Il se débrouillait en allemand et aimait en fin de journée s’asseoir avec mon

    Lire la suite
  • Maman cygne présente son bébé

    Ce bébé cygne a un jour. Sa couvaison a duré près de quarante jours. Il est né face au Château de l’Ile à Ostwald en mai 2016. Ses parents avaient fait leur nid tout juste à l’entrée de l’hôtel-restaurant, là où il y a le plus grand nombre de passages journaliers, en bordure de la

    Lire la suite
  • Au coeur de la tulipe, la vie se féconde

    Les tulipes inondent avril de leurs couleurs si vives. Avez-vous déjà plongé votre regard dans une tulipe ? Elle contient en son coeur ce lieu intime où se déroule la reproduction. Petite leçon de choses : l’organe mâle chez la fleur porte un nom féminin, à savoir l’étamine. L’organe femelle porte quant à lui un

    Lire la suite
  • Passerelle sur le Rhin

    La passerelle Mimram, entre Kehl et Strasbourg, était enneigée et glissante en cette mi-janvier. Elle était presque déserte. Un cycliste et un piéton s’y étaient engagés. Ce fut plaisante impression de traverser le fleuve, surplombé par un ciel de traîne avec ces brumes qui voilaient l’horizon. Le lit du géant traverse la Suisse, le Lichtenstein,

    Lire la suite
  • Bébé sapin

    C’est un bébé sapin photographié près de la ruine du Geroldseck, qui porte son regard sur l’étendue neigeuse qui l’entoure. Il a à peine trois centimètres et il se sent grand, même s’il est infiniment petit par rapport aux sapins centenaires qui le surplombent. Il a l’espoir de surmonter les obstacles pour devenir grand à son

    Lire la suite
  • Plus haut que les nuages

    Au village de Haegen, le brouillard semblait tenace. On oublie parfois que, plus en hauteur, le soleil règne sans partage. Lorsque mon village est dans le brouillard, je sais que celui de La Hoube est au soleil. Ce village est le plus haut situé de Moselle. Il est à 3 heures de marche du mien.

    Lire la suite
  • Été indien dit “Altwiewersommer”

    C’est une douceur exceptionnelle, déroutante qui baigne l’Alsace depuis quelques jours. La forêt est flamboyante et rarement les frondaisons ont affiché des couleurs d’un jaune et d’un rouge aussi marqués. A croire que des cascades d’or et de cuivre se sont déversées sur les arbres. Rarement les feuilles ont tenu si longtemps aux arbres :

    Lire la suite
  • Rose de Noël

    La neige a fondu et mon regard a happé ce cadeau de l’hiver, cette merveille qui supporte les froids, qui est capable de fleurir sous la neige. J’aime la blancheur de cette fleur, j’aime ses feuilles découpées et d’un vert brillant.

    Lire la suite
  • Charles Lemmel, un amoureux de Blosmüsik

    Charles Lemmel de Wingen-sur-Moder, trompettiste, musicien dans l’âme, dirigeait l’ensemble Alsatia d’Alteckendorf, avec lequel ce passionné de Blosmüsik mettait une ambiance du tonnerre. J’ai la chance d’avoir l’oreille absolue, aimait-il dire. Je rejoue aisément un morceau une seule fois entendu. Au premier plan, Charles Lemmel avec l’ensemble Alsatia d’Alteckendorf le 10 avril 2011 jouant sur

    Lire la suite
  • Sous la neige les myrtilles

    Je ne pensais pas trouver la neige peu après Noël. En grimpant vers la grotte du Brotsch, imposant massif de grès sur les hauteurs de Saverne, je me trouvais soudain dans la blancheur. Un peu de soleil l’aurait rendue éblouissante. Le temps était gris. Cela me convenait : trop de lumière aurait rompu le charme.

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>