• Chatons de saule

    Wiedekatzle En pédalant le long de l’Ill, je n’ai pas résisté au plaisir de m’arrêter pour photographier ces chatons de saule. Leur nom alsacien, Wiedekatzle, traduction littérale de « chatons de saule », sonne avec douceur à l’oreille. Leurs inflorescences au duvet d’abord gris nacré, avec une petite coque brune à la base, se sont entrouvertes pour

    Lire la suite
  • Jonquille, les formes parfaites

    En alsacien on les appelle Oschterglocke, ce qui signifie les cloches de Pâques. On les désigne de la même façon en allemand : Osterglocken. La jonquille appartient au genre Narcissus, c’est pourquoi certains l’appellent le “narcisse jaune” ou le “narcisse trompette”. Et c’est vrai qu’elle revêt un côté trompette avec son tube central dentelé en

    Lire la suite
  • Forsythia, tu as les couleurs de Pâques

    Il est étonnant cet arbuste aux couleurs de Pâques qui fait venir d’abord les fleurs, qui voit se couvrir allègrement ses branches nues, et ensuite seulement, vers la fin de la floraison, ses feuilles apparaissent, comme autant de petites langues d’un vert vif. Avec ses cascades de fleur couleur jaune d’or, le forsythia est un

    Lire la suite
  • Des agneaux de Pâques comme s’il en pleuvait

    Quelle belle tablée d’agneaux en biscuit ! C’est Annick Klein de Benfeld qui m’a envoyé la photo de l’impressionnante production qu’elle réalise chaque année et dont on ne voit sur la photo qu’une partie. C’est du fait maison, précise t’elle, pour maintenir nos traditions et offrir à la famille et aux amis. Il est vrai

    Lire la suite
  • Les agneaux de Marguerite

    Marguerite Woerlé qui tient la boulangerie strasbourgeoise Woerlé m’a donné ces deux photos d’agneaux de Pâques en biscuit. Et je n’ai pu m’empêcher de penser à ce dicton alsacien : Es gehn viel geduldigi Schof in einer Stall, ce qui signifie : il est possible de concentrer une multitude d’agneaux patients sur un petit espace.

    Lire la suite
  • Tomi Ungerer : les photos inédites de Christophe Huber

    J’aime lorsque la vie tricote ses mailles de rencontres inattendues. Après la publication sur mon site de ma Lettre à Tomi Ungerer,  j’eus la surpise de recevoir une photo inédite de Tomi Ungerer que m’envoyait Christophe Huber. Ce journaliste rédacteur pour Arte, coordinateur pour les reportages européens Arte Regards, précisait qu’il avait eu l’occasion de

    Lire la suite
  • Des morilles dans le jardin : l’exquise surprise

    La belle aventure arriva à ma voisine Anne Oberlé. Quelques morilles du jardin d’Anne © Simone Morgenthaler Parmi les feuilles mortes qui jonchaient son jardin de fleurs, elles devina des taches sombres qu’elle n’identifia pas de suite car elles se mêlaient au brun des feuilles desséchées. Beauté divine ! Il s’agit  bien de morilles, nombreuses

    Lire la suite
  • Fleurs de fraise : les couleurs de Pâques

    Alors que le printemps nous emporte dans son tourbillon de parfums, de couleurs, de pollens, les fraisiers sont entrés en floraison, comme un cadeau de Pâques. Leurs fleurs blanches et jaunes vont bien à Pâques : elles portent les couleurs des églises catholique et protestante. Ces couleurs étaient celles qui composaient les fanions en papier

    Lire la suite
  • Je vote pour le lilas

    Je fonds chaque année pour le lilas. Il n’a pas besoin d’argumentaire pour me séduire : sa fleur et son parfum suffisent pour me rallier à sa cause. Je l’aime quelle que soit sa couleur, qu’elle soit blanche, mauve clair, ou violet foncé. J’aime aussi le lilas pour la jolie façon qu’avait Maman de le

    Lire la suite
  • Maman couve et Papa veille

    Les oeufs de cygne, quinze jours avant l’éclosion. Chaque année un coule de cygne fait son nid au même endroit,  à l’entrée de l’hôtel-restaurant Château de l’Ile, là où il y a le plus grand nombre de passages journaliers, en bordure de la piste cyclable qui longe l’Ill. J’ai eu la chance de passer à

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>