• Oeufs de cygne couvés

    Le couple de cygne a refait son nid à l’entrée du Château de l’Ile d’Ostwald, là où il y a le plus grand nombre de passages journaliers, en bordure de la piste cyclable qui longe l’Ill. La maman a quitté le nid quelques instants pour se dégourdir les pattes. J’en ai profité pour photographier la

    Lire la suite
  • Entre les scilles bleues : une blanche

    Les scilles font partie des premières fleurs du printemps. J’aime la couleur mauve de ces jacinthes miniatures. Cette année, certaines croisées en forêt ont fleuri en blanc. Ces fleurs sauvages poussent surtout dans les sous-bois de l’Est de la France et dans le Centre. En alsacien on les appelle Märzebliemle (petites fleurs de mars). On les

    Lire la suite
  • Albert Morgenthaler ne figurera pas sur le mur des noms

    Photo d’Albert Morgenthaler réalisée en 1937 par mon père Aloyse Morgenthaler. Albert est assis devant la ferme paternelle aux côtés d’Adèle, sa bien-aimée. Il quittera l’Alsace la même année pour faire le service militaire et n’y reviendra plus.   Le mur des 54000 noms des Alsaciens et Mosellans victimes de la Seconde Guerre mondiale, en projet depuis

    Lire la suite
  • Mon site fut piraté

    C’est sensation fort inquiétante de ne plus pouvoir accéder au site que l’on a créé. Le site, c’est comme sa maison dans laquelle on accueille ceux qui en apprécient l’atmosphère. La déroute est totale lorsque vous n’avez plus aucun  moyen d’accès : c’est comme si vous étiez devant votre maison, avec les bonnes clefs mais dont plus

    Lire la suite
  • Nos langues sont ce que nous avons de plus précieux

    L’ouverture accordée aux langues et aux cultures régionales me touche autant en Belgique qu’en Suisse, qu’en Allemagne, Autriche ou en Italie. Lorsque je me trouve dans ces pays, je revis à chaque fois avec inconfort les effets des lois surannées, inappropriées de la République française, une et indivisible, qui avec ses principes basés sur le jacobinisme, a préféré museler

    Lire la suite
  • Monet : prince des couleurs et de la lumière

    La vallée de la Seine, la Normandie, la lumière de la Méditerranée, les meules de foins roses, le brouillard de Londres, les nymphéas, les peupliers, le jardin de Giverny : j’ai fait tous ces voyages sans changer de lieu, en visitant l’exposition que la Fondation Beyeler à Bâle consacre à Claude Monet. Charing Cross Bridge, brouillard

    Lire la suite
  • Ecrire et traduire en alsacien, est-ce bien raisonnable ?

    Pour saluer la réédition de mon livre “Prévert en alsacien” (La Nuée Bleue),  la librairie Kléber et Aline Martin (A livre ouvert/Wie ein offenes Buch) organisent une table ronde à la Salle Blanche  le samedi 28 janvier à 14 h sur le thème « Ecrire et traduire en alsacien, est-ce bien raisonnable? ».   Lecture et entretien sur

    Lire la suite
  • L’Alsacien Vongerichten : 3e des 1000 meilleurs restaurants du monde !

    Parmi les 1000 meilleurs restaurants du monde, la 3e place est occupée par Jean-Georges Vongerichten, le célèbre chef alsacien originaire d’Illkirch, adulé dans le monde entier. Le classement fut dévoilé début décembre et aucun média d’Alsace n’a signalé cet évènement alors qu’il fit la une des journaux américains. Ce qui prouve qu’il n’est pas aisé d’être

    Lire la suite
  • Un peu de neige et le tram est bloqué

    De grands panneaux publicitaires strasbourgeois disent  : La CTS a 140 ans 2017 prêts à vous emmener encore plus loin. Plus loin,  d’accord, mais en combien de temps ? La neige est tombée durant la nuit.  Une couche de trois à cinq centimètres couvrait le sol au matin de ce 10 janvier 2017.  Difficile de prendre

    Lire la suite
  • Christkindelsmärik : le mot qu’il ne faut plus montrer

    J’ai d’abord pensé à une blague lorsque circula la rumeur que le mot Christkinkindelsmärik ne figurerait plus à l’entrée du marché de Noël à la place Broglie. J’ai vu le marché s’installer et se peaufiner : j’y passe chaque matin à vélo lorsque je me rends à France Bleu Elsass. Force fut de constater qu’effectivement

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>