• Des parapluies sur des tomates

    J’ai trouvé joyeuse la vision de ces parapluies perchés au-dessus de pieds de tomates. J’ai fait la photo ce dimanche 25 septembre 2016. J’étais invitée à la Fête du Livre organisée par la Médiathèque L’étoffe de mots , située dans ce magnifique parc de Wesserling qui abrite le passé textile de la vallée de Saint-Amarin.

    Lire la suite
  • Envolée l’insouciance de « l’Itsi bitsi tout petit bikini »

    dessin Lul Après cet été secoué par le tollé autour du burkini, monté en épingle par les médias pour attirer le manant en le priant de ne surtout pas faire d’amalgames, je repense à l’insouciance avec laquelle nous chantions la chanson américaine de 1960 Itsy Bitsy Teeny Weeny Yellow Polkadot Bikini reprise par Dalida, Richard

    Lire la suite
  • Arc-en ciel à Liaucous, Tarn

    La pluie était attendue dans le Sud de la France depuis des semaines. Dans les gorges du Tarn, peu avant Mostuéjouls, elle est tombée, vite rattrapée par un rayon de soleil. Il donna naissance à cet arc-en-ciel, dont le nom est beau en toute langue : rainbow en anglais, Regenbogen en allemand, Raijeböije en alsacien,

    Lire la suite
  • Un pré, des poules, loin des plages bondées

    C’est une image d’un autre temps et pourtant cette photo fut prise fin juillet 2016 dans le Val de Villé. Des poules picorent dans leur enclos, l’une d’elles caquète. Un coq circule entre elles avec des allures de matador. Du bois sèche, joliment débité et entassé, protégé de l’humidité par des tôles ondulées qui, elles,

    Lire la suite
  • Voir le ciel ainsi

    Je longe à vélo au quotidien des kilomètres de paysages, dont ces haies le long de l’Ill, non loin du Musée d’art moderne de Strasbourg. Un bout de haie, un bout de ciel bleu, un nuage : l’image renvoie une image de silence. Et pourtant, en longeant cette haie, on entend derrière elle des cliquetis de grue,

    Lire la suite
  • Les myrtilles ne prennent pas racine à Perros-Guirec

    Ce texte est extrait du livre « Pour l’amour d’un père », Simone Morgenthaler – Editions du Belvédère Parmi les soldats qui vécurent à la ferme maternelle de Lochwiller en avril 1940 se trouvait un Breton, René Nicolas, qui sympathisa avec mes grands-parents. Il se débrouillait en allemand et aimait en fin de journée s’asseoir avec mon

    Lire la suite
  • Passerelle sur le Rhin

    La passerelle Mimram, entre Kehl et Strasbourg, était enneigée et glissante en cette mi-janvier. Elle était presque déserte. Un cycliste et un piéton s’y étaient engagés. Ce fut plaisante impression de traverser le fleuve, surplombé par un ciel de traîne avec ces brumes qui voilaient l’horizon. Le lit du géant traverse la Suisse, le Lichtenstein,

    Lire la suite
  • Bébé sapin

    C’est un bébé sapin photographié près de la ruine du Geroldseck, qui porte son regard sur l’étendue neigeuse qui l’entoure. Il a à peine trois centimètres et il se sent grand, même s’il est infiniment petit par rapport aux sapins centenaires qui le surplombent. Il a l’espoir de surmonter les obstacles pour devenir grand à son

    Lire la suite
  • Plus haut que les nuages

    Au village de Haegen, le brouillard semblait tenace. On oublie parfois que, plus en hauteur, le soleil règne sans partage. Lorsque mon village est dans le brouillard, je sais que celui de La Hoube est au soleil. Ce village est le plus haut situé de Moselle. Il est à 3 heures de marche du mien.

    Lire la suite
  • Été indien dit « Altwiewersommer »

    C’est une douceur exceptionnelle, déroutante qui baigne l’Alsace depuis quelques jours. La forêt est flamboyante et rarement les frondaisons ont affiché des couleurs d’un jaune et d’un rouge aussi marqués. A croire que des cascades d’or et de cuivre se sont déversées sur les arbres. Rarement les feuilles ont tenu si longtemps aux arbres :

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>