A qui Mireille Matthieu fait-elle la bise ?

La scène se passe à Illhaeusern, à l’Auberge de l’Ill dans les années 70. La chanteuse Mireille Matthieu est accompagnée de sa maman. La demoiselle d’Avignon est une fidèle de ce lieu étoilé où elle venait souvent avec son imprésario Johnny Stark. L’homme qu’elle embrasse et avec lequel elle avait une belle complicité est Jean-Pierre Haeberlin qui dirigeait l’Auberge de l’Ill avec son frère Paul qui oeuvrait aux fourneaux.

Mireille Matthieu embrassant Jean-Pierre Haeberlin à l’entrée de l’Auberge de l’Ill © Famille Haeberlin

Lorsque les enfants du village avaient vent d’une star passant par là, ils couraient vers l’Auberge. La présence au premier plan des trois têtes donnent à la photo un caractère touchant. Le garçon impressionné qui met son doigt devant la bouche, se reconnaitra peut-être.

Jean-Pierre Haeberlin (dédédé en 2014) , qui était le parrain de Marc Haeberlin et l’oncle de Danielle Haeberlin-Baumann, avait le sens de la communication et de l’accueil. Ce diplômé des Arts décoratifs de Strasbourg, artiste dans l’âme, excellent aquarelliste, avait aussi le sens du beau. C’est lui qui a donné au fil des années une allure unique à l’Auberge, mêlant les jardins domestiqués à la beauté sauvage du lieu, de cette Ill passant là traversant les jardins, irriguant les iris jaunes et les saules pleureurs qui instillent un caractère romantique à ce lieu.

J’ai souvent rencontré Jean-Pierre Haeberlin, notamment pour l’écriture de notre livre “Le long de l’Ill, un carnet de voyage alsacien” (édité par la Nuée Bleue en 2002).

Au cours de l’écriture de ce livre, je lui ai un jour demandé s’il n’avait pas de photos d’autrefois de l’Auberge. Il a alors sorti une… vieille boîte à chaussures dans laquelle se trouvaient des trésors qui montraient les photos de rois, reines, artistes, hommes politiques venus en ce lieu.

Lorsque Patrick Jouin a conçu de nouveaux décors pour l’Auberge en 2007, il mit certaines de ces photos anciennes sous lumière, les plaçant à l’entrée de l’Auberge de l’Ill.

Depuis, chacun peut à loisir les regarder, les admirer et faire des incursions dans le passé.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>