• Zuckersiess Hassenforder à 3 fin Ina

    Roger Hassenforder dans “Zuckersiess” avec Ina.fr

    “La classe à l’état pur”, dixit Félix Lévitan : voici  Hassenforder, le magnifique, ici en 1994, trois décennies après ses exploits sportifs © Ina.fr Roger Hassenforder est une légende du cyclisme ceint d’une grande popularité. « La classe à l’état pur », disait de lui Félix Lévitan, directeur du Tour de France. Son sens inné

    Lire la suite
  • Marisa et ses lamas du Tessin

    Photos © Simone Morgenthaler   Dans le Tessin,  cette partie italienne de la Suisse nommée Ticino par les autochtones, une région sauvage et préservée, on ne s’attend certes pas à voir des lamas. Marisa Bäschlin en ses vues imprenables du Monte Comino Et pourtant, c’est là, dans la vallée encaissée du Centovalli, (c’est-à-dire les cent

    Lire la suite
  • Le bouquet protecteur de l’Assomption dit “Kritterwìsch”

    Connaissez-vous cette ancienne tradition catholique du bouquet d’herbes sauvages que l’on fait bénir à l’Assomption pour se prémunir contre les maladies et le mauvais sort ? Cette tradition est encore fortement ancrée en certains villages d’Allemagne, comme à Gengenbach, où se déroule le jour de l’Assomption la Kräuterbüschelweihe (la bénédiction des bouquets d’herbes). Les plantes

    Lire la suite
  • Je vous offre ces fleurs des Alpes

    Je vous offre cette vue fleurie des Alpes. J’ai pris la photo après Charamillon, dans la montée du Col de Balme, avec une vue sur la chaîne du Mont Blanc et la vallée de Chamonix. La photo ne dit pas combien le vent est doux et l’air chargé des parfums de fleurs sauvages. Il y

    Lire la suite
  • L’Assomption au Tyrol à Pettneu am Arlberg

    L’Assomption, dite Maria Himmelfahrt, est fêtée avec une haute importance en Autriche. A Pettneu-am-Arlberg, dans le Tyrol, c’est jour de liesse. Les orchestres et fanfares de la vallée s’y rejoignent pour jouer sous un chapiteau toute la journée et jusque tard dans la nuit. En assistant à cette fête, j’ai revécu les assomptions d’autrefois, telles

    Lire la suite
  • La bardane s’appelle Klett en alsacien

    Enfants, nous aimions cueillir ces petites boules nommées akènes pour en faire des sculptures primitives : balles, bols et autres objets. Nous les collions aussi en rangées sur les habits. Les garçons s’amusaient  à les  jeter contre les cheveux des filles, ce qui nous rendaient furieuses, car c’est un cauchemar de les en extraire. Il n’existe

    Lire la suite
  • grien schatt ombre verte extrait

    D’grien Schatt, L’ombre verte – extrait

    Couverture du livre: Lucille Uhlrich Dès lors que l’alsacien fut proscrit des écoles, la francisation était en marche. Le génocide linguistique s’est opéré en douceur, avec des méthodes peu amènes. La langue fut dévitalisée, comme une dent dont on détruit la racine. Les enfants cessèrent de la parler. Les parents hésitaient : fallait-il encore la

    Lire la suite
  • Sureau, le festin des oiseaux

    C’est un ballet vaporeux qui se déroule en mon sureau : les oiseaux y volètent pour picorer les baies sombres, bien mûres. Elles sont visiblement une friandise pour les mésanges et les rouges-queues. Plus d’une fois, je suis restée postée avec mon appareil photo pour essayer de vous montrer les gourmands à l’œuvre, mais les

    Lire la suite
  • Le reportage de France 3 Alsace sur “D’grien Schatt, L’ombre verte”

    Capture d’écran de la page Facebook de France 3 Alsace Régine Mielle-Willhelm, rédactrice en chef de Rund Um, le créneau en langue alsacienne de France 3 Alsace, a consacré un reportage à mon nouveau livre “D’grien Schatt, L’ombre verte” (Id l’Édition). Merci à elle et merci à vous 💕💕💕 En une semaine vous avez été

    Lire la suite
  • Phlox, chardon bleu et romarin : mes adorés de l’été

    Phlox, chardon des Alpes et romarin © Simone Morgenthaler Mon jardin  rêvait d’une brumisation et elle est arrivée, avec une pluie d’abord légère puis intense.  Après la pluie, j’ai cueilli du phlox rose bonbon, si gracieux, qui ne nécessite aucun soin, qui revient chaque année avec fidélité. Je lui ai ajouté du chardon bleu des

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>