Muguet

Le muguet est au rendez-vous pour le premier mai.

Il fleurit au jardin.

Maïglöeckle , les clochettes de mai. Le mot alsacien pour muguet chante en moi comme une ritournelle d’enfant.

Nous cherchions du muguet autour de la ruine du château du Grand Geroldseck.

Nous courrions à perdre haleine avec le vif espoir de d’en trouver, si possible avec des clochettes ouvertes.

C’est douce émotion de fixer ces clochettes d’un blanc pur et ces feuilles au vert lumineux et à la forme qui rappelle celle de l’ail des ours. Ne vous aviez surtout pas à manger les feuilles de muguet : elles sont toxiques.

Je me souviens que Maman avait un petit flacon de parfum de muguet.

C’est sans doute pour cela que son parfum me bouleverse tant.

N’oubliez pas que le muguet est très toxique et peut rapidement devenir un véritable poison.

Il faut en prévenir les enfants et le mettre hors de leur portée. Il ne faut pas manger la plante ni la mâchouiller.

Ne laissez pas traîner l’eau qui a contenu un bouquet du muguet,  surtout si elle est dans un verre qui pourrait être vidé malencontreusement.

 

Ceci étant précisé vous souhaite un agréable 1er mai et du bonheur à profusion.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>