• La lettre de Georges Gross de Brumath écrite du front

    Les lettres écrites du front par Georges Gross de Brumath ont été découvertes après sa mort. Comme la plupart des incorporés de force, il a préféré taire sa douleur pour avancer. A partir de ces lettres, sa belle-fille, Aline Gross-Batiot a monté un spectacle émouvant intitulé “Je t ‘écrirai de là-bas bas”. Merci à elle et

    Lire la suite
  • Pour faire le portrait d’un oiseau : Prévert en alsacien

    Parmi mes poèmes préférés de Jacques Prévert figure celui-ci, que j’ai eu le plaisir de traduire  pour le recueil Prévert en alsacien. C’était en 1999. Je l’avais alors proposé à Bernard Reumaux qui dirigeait la maison d’édition strasbourgeoise La Nuée Bleue. Le voici en version alsacienne et ensuite dans la version originale, française, de Jacques

    Lire la suite
  • Les rendez-vous de l’Ill

    En longeant l’Ill avec mon vélo ce matin, je me suis arrêtée un instant pour admirer ce tableau. Cygnes, pigeons, tourterelles, mouettes se retrouvent  ici, le long de l’Ill,  à son confluent  avec la Bruche, non loin du quai du Murhof  dans le faubourg strasbourgeois de  la Montagne Verte. Ces rencontres ont lieu le matin autour

    Lire la suite
  • Les livres sont un rempart contre l’obscurantisme

      Book pages as a heart © Photo by Sarah Pflug from Burst En cette époque décadente qui  grignote lentement le monde civilisé, nourrissons-nous des bienfaits des livres. Ils ouvrent nos horizons, ils sont un trésor pour notre imagination, ils nourrissent notre esprit et  nous offrent à peu de frais de  merveilleux voyages. C’est l’évasion

    Lire la suite
  • La super-lune au-dessus de la bibliothèque

    C’est une “super-lune” que connut la pleine lune de ce mois de février 2019. Ce 19 février à 19h35, j’ai fait cette photo, depuis la Place de la République à Strasbourg, depuis la sculpture de Léon-Ernest Drivier qui honore les morts de la première guerre mondiale. Une mère -qui symbolise la ville de Strasbourg-, tient

    Lire la suite
  • Les crocus sont de retour

    Crocus photographiés ce 14 février 2019 © S Morgenthaler Peut-être n’avais pas pas bien regardé auparavant,  mais c’est en ce jour de la Saint Valentin, en rentrant de la radio,  que les crocus m’ont sauté aux yeux. Il leur suffit d’un peu de soleil pour qu’ils jaillissent du sol. Quel bienfait pour le regard de

    Lire la suite
  • Perce-neige, tu mérites ton nom

    Dans le jardin de mon enfance, les perce-neige grandissent en faisant fi du froid et de la neige. Un manteau de neige se pose sur eux. Soit. Ils parviendront à le percer pour aller vers la lumière. Dans ma langue maternelle, je les nomme Schneeglöeckle (les petites clochettes de la neige) Les Anglais désignent cette fleur

    Lire la suite
  • Infatigables roses de Noël

    Les hellébores noires, dites roses de Noël, ne cessent de m’impressionner par leur beauté, leur rusticité et leur vigueur. Elles résistent depuis plusieurs semaines. Elles ont bravé la saison glacée sans maugréer. J’ai souvent pensé qu’elles ne se relèveraient pas lorsque le gel les terrassaient et qu’elles semblaient avoir rendu l’âme. Il a suffi du

    Lire la suite
  • Monet : prince des couleurs et de la lumière

    La vallée de la Seine, la Normandie, la lumière de la Méditerranée, les meules de foins roses, le brouillard de Londres, les nymphéas, les peupliers, le jardin de Giverny : j’ai fait tous ces voyages sans changer de lieu, en visitant l’exposition que la Fondation Beyeler à Bâle consacre à Claude Monet. Charing Cross Bridge, brouillard

    Lire la suite
  • Steve Ferrone à Ribeauvillé avec quelques amis d’Alsace

    Steve Ferrone, un géant de la musique, jouait au casino Lucien Barrière de Ribeauvillé à Ribeauvillé, invité par Franck Bedez et ses copains musiciens. Cela se passait le 2 février 2013 eux qui ont suivi ce concert ont vécu un moment de grâce. Comment Steve Ferrone (au centre de la photo), batteur le plus demandé

    Lire la suite

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>