Salade de chou–fleur cru de Marie-Claire Burger

rœjer Blüemekeehlsàlàt

 

Salade de chou–fleur cru. Des dés de tomates ont été ajoutés au chou-fleur mixé en « semoule » © Marie-Claire Burger
 

Marie-Claire Burger apprécie cette recette très rafraichissante.  En général les convives n’arrivent pas à identifier le chou-fleur », dit-elle, ajoutant : Le mélange ressemble à du taboulé, ce qui les induit en erreur .

Originaire de Hohfrankenheim dans le Kochersberg où elle est adjointe au maire, nutritionniste de métier, Marie-Claire Burger est une passionnée de patrimoine et contribue aux expositions initiées par la Maison du Kochersberg. Elle aime aussi cuisiner et livre ici des manières d’accommoder le chou-fleur cru en le mixant en « semoule ».

pour 4 personnes

pour la salade
  • ½ chou-fleur
  • 10 cl de crème fraîche à 30 % de matières grasses
  • 1 grosse cuillerée à soupe de moutarde (ou de jus de citron)
  • 10 cl de lait demi-écrémé
  • sel et poivre
les ajouts possibles pour le décor
  • des amandes effilées torréfiées au préalable
  • des grains de coriandre
  • des cubes de tomates fraîches
  • de petits morceaux de tomates séchées
  • des cubes de concombres
  • des grains de maïs
  • 2 cuillerées de carottes râpées ou toutes autres crudités colorées

Découpez les fleurettes d’un demi-chou-fleur. Lavez-les et laissez-les bien égoutter. Mixez-les à sec, fleur après fleur pour obtenir des grains. Veillez à ne pas les mixer trop finement en « bouillie ».

Le chou-fleur cru mixé a la consistance d’une semoule

Dans un autre récipient, mélangez au mixer la crème fraiche avec la moutarde et le lait. Salez et poivrez . Versez sur le chou-fleur. Mélangez. La préparation doit se mouler sans que du liquide exsude. Si le mélange était trop sec, rajoutez un peu de lait.

Quelques présentations possibles

Pour réaliser une forme de souris, déposez sur une assiette colorée un petit tas moulé entre deux cuillères, avec un côté pointu et l’opposé arrondi. Ecrasez légèrement le côté pointu. Rajoutez deux amandes effilées grillées pour former des oreilles et deux petites baies de coriandre pour dessiner les yeux. Mettez en attente au réfrigérateur.

Des amandes effilées pour les oreilles, des grains de coriandre pour les yeux et du chou-fleur rapé pour le corps : la souris est constituée.

Pour réaliser un hérisson, déposez sur une assiette colorée une boule de mélange moulée entre deux cuillères. Piquez sur l’ensemble des amandes effilées grillées.

Pour une présentation en saladier : rajoutez des cubes de tomates fraîches et des petits morceaux de tomates séchées, des cubes de concombres, deux cuillères de carottes râpées ou toutes autres crudités colorées. N’hésitez pas à improviser les ajouts selon votre convenance

Notez que cette recette peut aussi être présentée en ramequin individuel.

 

Taboulé de chou-fleur © Vero Ferreira de Matos
Taboulé de chou-fleur © Vero Ferreira de Matos

Voici le taboulé de chou-fleur de Vero Ferreira de Matos auquel elle ajoute dés de tomates, de poivrons, de rondelles de citron et d’oranges ainsi que d’olives et de feuilles de basilic . Elle en fait régulièrement en été. C’est vraiment très bon, écrit-elle. J’en avais fait pour un repas entre collègues de mon mari. Il ne leur a pas dit ce que c’était, ils n y ont vu que du feu 😊

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>