Salade de céleri aux fruits

Zelleriesalat gemischt mit Obst

Salade de céleri aux fruits © Illustration Lul

Attachant Ried. Faites un tour à Mussig à la fin août et dégustez-y les spécialités au céleri  qui y sont déclinées. Depuis 1991, cette commune organise tous les deux ans, au cours du dernier week-end d’août, sa fête du céleri. Dans ce village de 1000 habitants où la terre est propice à cette culture, on plante 40 hectares de céleri. A côté de la traditionnelle salade de céleri, on peut  y déguster des tartes flambées au céleri et d’autres spécialités.Cette recette m’a été donnée par Marylène Reppel de Mussig. Elle mêle le céleri avec des bananes et des pommes.

pour 2 personnes

pour la salade
  • 100 g de céleri-rave coupé en fins bâtonnets (ou râpé grossièrement)
  • 1 pomme
  • 1 banane
  • 10 cerneaux de noix
  • 1 cuillerée à soupe de jus de citron
  • 1 cuillerée à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 pincée de quatre-épices (ou de curry)
  • 1 pincée de sel
en garniture
  • 2 ou 3 cerneaux de noix
  • 1 petite tomate coupée en dés

Coupez la pomme épluchée en lamelles et la banane en petits dés ou en rondelles. Divisez grossièrement les cerneaux de noix.

Dans un saladier, mélangez céleri, pomme, banane et noix. Ajoutez épices et sel. Arrosez du jus de citron. Mélangez délicatement tout en ajoutant la crème épaisse.

Parsemez avec les dés de tomate et les cerneaux de noix.

Marylène Reppel accompagne cette salade d’une fine tranche de jambon fumé.

Quelques idées à retenir :

Laissez vos bulbes de céleri en pleine  terre aussi longtemps que possible, jusqu’aux premières gelées : ainsi ils continueront à se développer.

Ne jetez pas les feuilles de céleri. Séchez-les, puis réduisez-les en petits fragments ou en poudre et conservez-les dans une boîte métallique ou un bocal fermé. Servez-vous en pour parfumer vos soupes de légumes en hiver (en ajoutant quelques pincées lors de la cuisson).

Pensez-aussi à consommer le céleri-rave cuit. Le céleri et les carottes, cuits dans le bouillon du pot-au-feu, donnent une excellente salade : une fois refroidis, coupez carottes et céleri en dés, assaisonnez avec une vinaigrette à l’échalote et du persil haché. Ajoutez éventuellement des œufs durs coupés en rondelles. Cette salade est délicieuse en accompagnement du pot-au-feu ou en repas frugal accompagnée simplement de pommes de terre sautées. Essayez ! Cette rusticité est un ravissement pour le palais !

Et retenez cette suggestion de Veronique Ferreira De Matos  qui coupe finement  les feuilles de céleri, les associe à du vert de poireau coupé en fines lanières et à de la livèche (nommée aussi “herbe à maggi”, Liebstöeckel en alsacien ). Elle congèle ce mélange et s’en sert tout l’hiver pour parfumer les soupes ou les court-bouillon.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>