Pâte à tartiner chocolat-noisettes de Roger-Stéphane Roth

Découvrez également cette recette sur ON CUISINE ENSEMBLE AVEC FRANCE BLEU ELSASS

Du lundi au vendredi à 10h05

Pâte à tartiner chocolat-noisettes de Roger-Stéphane Roth © Simone Morgenthaler
Diffusion du mercredi 20 février 2019 

Plutôt que d’acheter la pâte à tartiner, le comédien Roger-Stéphane Roth aime la réaliser. Il en apprécie la saveur forte des noisettes qui sont torréfiées avant d’être caramélisées puis mixées.

Cet ancien stewart, qui a grandi à Haguenau,  distille avec humour les petits riens de la vie dans son one-man-show  Buppe un Bär avec des textes sur-mesure ciselés par Huguette Dreikaus, dans une mise en scène de Joël Irion et une pléiade de costumes d’Iris Lorentz.

Comédien depuis 36 ans, Roger Roth joue aussi avec le cabaret d’Büdig d’Yves Grandidier et avec le cabaret  ‘s Gasseletheater de Brigitte. Au moment de l’émission, le 20 février 2019, il se préparait pour la représentation de son one-man-show  Buppe un Bär dans la salle communale de Sessenheim le samedi 23 février à 20 h.
>

pour environ 600 g de pâte à tartiner

  • 250 g de noisettes
  • 200 g de sucre
  • 125 g d’eau
  • 10 g de cacao amer
  • 50 g de poudre de lait
  • 100 g de chocolat au lait

Pour réaliser cette recette il importe d’avoir un mixer.

Torréfiez les noisettes : entreposez-les dans un four chauffé à 170° (th. 5-6) pendant 12 minutes.

Pendant ce temps, dans une grande sauteuse, portez l’eau et le sucre à ébullition pour atteindre la température de 121°) : le mélange sera alors d’un blond très clair.

Versez les noisettes dans le sirop de sucre chaud et mélangez. Le sucre va enrober les noisettes, continuez la cuisson jusqu’à obtenir un caramel bien foncé sans arrêter de remuer. Manipulez ces noisettes au caramel avec prudence  car il est très chaud (400°).

Versez le mélange sur une feuille de papier sulfurisé ou sur un tapis de silicone et laissez refroidir. Ce croquant aura alors durci. Cassez-le en morceaux en le tenant avec un torchon pour éviter de vous blesser et posez les morceaux dans dans un mixer. Au début du mixage, vous obtiendrez un pralin sec, et au fur et à mesure, avec l’huile s’extrayant des noisettes, il  deviendra visqueux. A ce moment-là,  ajoutez le cacao amer, le chocolat (fondu au préalable au bain-marie) et le lait en poudre (qui absorbera l’humidité).

Mixez à nouveau et versez dans un grand pot ou dans deux pots munis d’un couvercle.
Cette pâte chocolatée sera excellente sur des tartines au petit-déjeuner ou au goûter. Elle est aussi idéale pour garnir des crêpes.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>