Riz au lait par Jean-Marie Hincker

Tendre dessert qui rappelle l’enfance, les univers maternels des mères et des grand-mères. L’onctuosité des riz au lait fait fondre les cœurs. Ils sont simples à réaliser. Voici la recette de base expliquée par Jean-Marie Hincker, pâtissier à Cernay.

Optez pour un riz rond (à dessert ou à risotto). Jean-Marie blanchit le riz à l’eau pendant deux minutes avant de l’égoutter et de le faire cuire dans un mélange lait-crème fraîche avec une gousse de vanille ou un bâton de cannelle. Pour éviter qu’il n’attache, ajoutez le sucre à la fin de la cuisson.

 pour 4 à 6 personnes

  • 120 g de riz  rond à dessert ou riz Arborio (à risotto)
  • 1 pincée de sel
  • 1 litre d’eau
  • 1 l de lait (entier de préférence)
  • 25 cl de crème fraiche
  • 1 gousse de vanille  (ou 1 paquet de sucre vanillé)
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 cuillerée à soupe de cannelle (pour le saupoudrage final)

Dans une casserole, portez 1 litre d’eau d’eau à ébullition avec une pincée de sel. Ajoutez le riz et laissez-le cuire pendant 2 minutes avant de l’égoutter. Il s’agit de nettoyer le riz pour le débarrasser de sa poussière et aussi de lui ôter un peu d’amidon (qui apporte parfois un peu d’amertume au riz au lait).

Versez le lait et la crème liquide dans une casserole. Fendez la gousse de vanille et ajoutez-la dans la casserole. Portez le tout à ébullition.
Cuisez à découvert en remuant de temps à autre avant une spatule en bois pour que le riz n’attache pas.
Arrêtez la cuisson (après environ 40 minutes) lorsque le riz est bien cuit et qu’il reste un peu de lait pour l’entourer. Il ne faut pas que la masse soit compacte. Ajoutez le sucre. Laissez tiédir. S’il le fallait, ajoutez encore un peu de lait ou de crème si le riz au lait devenait trop compact en refroidissant.
Un coulis de fruits (framboise, mangue ou autre) accompagnera aussi agréablement ce riz au lait.
print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>