liqueur noix vertes GP Ehrhard

Liqueur aux noix vertes de la Saint-Jean

Liqueur aux noix verte dite “Nùssewin” © Marcel Ehrhard

Cette liqueur au délicieux goût de porto se nomme Nussewin en alsacien. Pour la réaliser, il importe de cueillir les noix vertes à la Saint-Jean, le 24 juin, ou dans cette période-là, qui correspond au solstice d’été.

La noix n’est pas encore formée et en découpant ces coques vertes, vous constaterez qu’elles ne contiennent qu’un liquide incolore qui,  très vite, noircira vos doigts : c’est le brou de noix naissant.

On prête à cette liqueur aimée des vertus apéritives, digestives et remontantes.

pour 4 litres

  • 24 noix vertes cueillies à l’époque de la Saint-Jean (le 24 juin)
  • 1/2 bâton de cannelle
  • 5 clous de girofle
  • 2 l de vin rouge ordinaire
  • 1 l de schnaps (eau-de-vie de  quetsches, de cerises ou d’un  autre fruit)
  • 1 kg de sucre en morceaux

Coupez les noix en quatre et disposez-les dans un bocal ayant une  contenance d’environ 5 litres.

Ajoutez le bâton de cannelle ainsi que les clous de girofle.

Versez le vin rouge et l’eau-de-vie. Puis ajoutez le  sucre.

Bouchez et laissez macérer pendant 5 semaines en remuant  de temps à autre à l’aide d’une cuillère en bois.

Passez ensuite cette liqueur dans une passoire et mettez-la en bouteille. Elle est  prête à être dégustée.

Savourez-la avec quelques biscuits secs de Noël aux amandes, aux noix ou à la cannelle. Elle est aussi exquise avec une tranche de gâteau de santé.

Cette recette est extraite du livre Mon Alsace gourmande (La Nuée Bleue)

Bon à savoir

Le vin de noix de Claude Lacroix-Hashold : elle y ajoute la peau de l’orange © Claude Lacroix-Hashold

La recette du Nussewyn de Marguerite Doeflinger

Yolande Bruine a rappelé sur ma Page Facebook la recette extraite d’un des livres de Marguerite Doerflinger, épatante gastronome alsacienne hélas disparue.

Marguerite recommandait ces ingrédients pour faire cette liqueur de noix de la Saint-Jean qu’elle désigne sous le terme Nussewyn :

  • 24 noix vertes cueillies le jour de la Saint-Jean
  • 1 kg de sucre en morceaux
  • 2 litres de vin rouge ordinaire
  • 1 litre de schnaps

Coupez les  noix en trois tranches chacune, dans un bocal.

Recouvrez-les de vin rouge, d’eau-de vie de fruit (dit schnaps) et de sucre.

Laissez macérer 40 jours en remuant de temps en temps. Puis passez à la passoire et mettez en bouteille.

Cette recette de Marguerite Doerflinger est originaire de Butten, en Alsace Bossue, où elle est confectionnée encore couramment dans toute la région ; la liqueur de noix a parait-il les vertus d’un philtre de jouvence ! Elle a le goût du porto et se sert comme apéritif ou digestif.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>