Gâteau suisse aux carottes

Gallerüeweküeche

Gâteau carottes

Découvrez cette recette et d’autres sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass 

Réalisez à votre tour ce gâteau apprécié en Suisse. Plaisant gâteau de voyage, iI se conserve facilement pendant une semaine, sinon plus. Jean-Michel Obrecht rappelle volontiers que les carottes se prêtent aussi pour des saveurs sucrées. Dans cette recette qu’il apprécie, les amandes moulues peuvent aisément être remplacées par des noix. Vous pouvez aussi ajouter, selon goût, une pincée de cannelle.

Ingrédients pour 6 personnes

 pour le gâteau
  • 300 g de carottes râpées
  • 250 g d’amandes (ou de noix)  en poudre (2 sachets)
  • 4 œufs
  • 200 g de sucre
  • 60 g de farine
  • le zeste et le jus d’un demi-citron
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 pincée de sel
  • 20 g de beurre pour enduire le moule
pour le glaçage
  • 1 cuillerée à soupe de jus de citron
  • 150 g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf

Préchauffez le four à 180° (th.6).

Epluchez et râpez les carottes, de façon à en obtenir 300 g.

Mélangez le sucre et les jaunes d’œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez un à un le zeste le jus du demi-citron, les carottes râpées, l’amande en poudre, la farine, le sel et la levure. Mélangez bien entre chaque ingrédient.

Battez les blancs en neige bien ferme. Incorporez-les délicatement à la pâte.

Beurrez et farinez un moule à manqué. Versez la préparation et faites cuire 40 à 50 minutes (selon le four) à 180° th.6.

Quand le gâteau est cuit, sortez-le du four, laissez-le refroidir et le démoulez-le.

Pour le glaçage

Mélangez le jus de citron, le sucre glace et le blanc d’œuf. Etalez sur le gâteau et laissez sécher.

Recette proposée par Delphine Bourdet du site Journal des Femmes

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>