Douce Nuit, Sainte Nuit ou Stille Nacht, heilige Nacht ?

Lorsque, dans la petite église de Haegen, la messe de minuit se terminait par ce chant, je trouvais l’instant touchant et je voulais que la vie s’arrête là, entre les sapins pectinés de la crèche et la statue de Saint-Quirin. Nous chantions en allemand, et comme beaucoup d’Alsaciens, je trouve que les plus beaux chants de Noëls sont ceux exprimés en allemand.

Non pas que je renie la langue française, bien au contraire, mais, ayant grandi dans la langue alsacienne qui est proche de l’allemand, je pense que, sur cette terre rhénane si prenante, la mystique de Noël est renforcée par la musique de ces mots, les mêmes qui au Moyen-Age déjà s’envolaient de la gorge de nos aïeux.

C’est un instituteur autrichien, Conrad Franz Xaver Gruber, qui était organiste en son village d’Arnsdorf et chef de choeur dans le village d’Oberndorf près de Salzbourg qui a composé la  musique de Stille Nacht, heilige Nacht.

Il fallut d’abord le texte avant que Conrad Gruber compose la musique. Le texte vint en 1816, écrit par Josef Mohr, un prêtre. Deux ans plus tard, Conrad Franz Xaver Gruber mit le texte en musique.

Ci-bas le texte et ce lien si vous voulez l’entendre chanter par le Monteverdi Chor de Würzburg 

Douce Nuit, Sainte Nuit,
Tout s’endort au dehors,
Le saint couple seul veille
Sur l’enfant qui sommeille
Au ciel l’astre reluit !
Au ciel l’astre reluit !

Douce Nuit, Sainte Nuit,
Quel bonheur dans les coeurs
Quand les bergers entendent
Les saints anges qui chantent
Il est né le Sauveur !
Il est né le Sauveur !

Douce Nuit, Sainte Nuit,
Jetez-vous à genoux !
Bergers c’est le Messie,
Jésus né de Marie,
Dieu fait homme pour nous !
Dieu fait homme pour nous !

Stille Nacht, heilige Nacht,
Alles schläft, einsam wacht
Nur das traute, hochheilige Paar.
Holder Knabe im lockigen Haar,
Schlaf in himmlischer Ruh !
Schlaf in himmlischer Ruh !
Stille Nacht, heilige Nacht !
Hirten erst kund gemacht
durch der Engel Halleluja,
tönt es laut von fern und nah :
“Christ der Retter ist da” !
“Christ der Retter ist da” !

Stille Nacht, heilige Nacht !
Gottes Sohn, o wie lacht
Lieb’ aus deinem göttlichen Mund,
Da uns schlägt die rettende Stund’,
Christ in deiner Geburt !
Christ in deiner Geburt !

D’Wihnachte soll eier Herz mit Starnestaub un Glüeck versilwere !

Que Noël enrobe votre coeur de poussières d’étoiles et de bonheur !

 

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>