Crepes pommes Timmel Apfelkiechle

Crêpes aux pommes de Jean-Luc Timmel

Crêpes aux pommes dites Àpfelkiechle © Image par RitaE de Pixabay

Ces crêpes parfumées aux pommes, appelées “Apfeleierküeche”, souvent servies dans le monde rural, sont un exemple d’un heureux mariage salé-sucré : servies en plat principal, elles se dégustent généralement avec une soupe de légumes.

Jean-Luc Timmel, cuisinier originaire de Hatten, dégustait ces crêpes dans son enfance.

Voici la recette de sa maman, Mariette, qui les sert toujours accompagnées d’une soupe de légumes, généralement le vendredi ou pendant le temps du Carême.

Notez que la pâte est faite sans sucre.

Si ces crêpes sont servies en dessert, ajoutez du sucre à la pâte.

pour 4 personnes

  • 3 œufs
  • 30 cl de lait (ou moitié  lait-moitié bière)
  • 250 g de farine (ou moitié farine-moitié Maïzena)
  • 1 pincée de sel
  • 4 pommes (de préférence  des « Boskoop » ou autres reinettes)
  • environ 1 dl d’ huile (arachide, colza ou tournesol) pour la cuisson

Battez les œufs. Disposez la farine dans un autre récipient, ajoutez le lait et le sel.

Ajoutez progressivement les œufs battus en travaillant l’ensemble avec un fouet.

Veillez à ce qu’il ne se forme pas de grumeaux (si c’était le cas, passez la pâte à la passoire ou mixez-la).

Laissez reposer la pâte pendant 1 heure.

Coupez  les pommes épluchées  en fines tranches.

Dans une poêle (d’environ 28 cm de diamètre), chauffez un peu d’huile.

Versez à l’aide d’une louche un peu de pâte sur une épaisseur de 1/2  cm de haut.

Disposez de suite quelques tranches de pommes sur la crêpe.

Faites cuire doucement. Lorsque la crêpe est bien dorée d’un côté, retournez-la.

Notez qu’il n’est pas possible de faire sauter ces crêpes pour les retourner car elles sont trop lourdes.

Pour les retourner, vous pouvez vous servir d’un couvercle (ou d’une assiette) sur lequel la crêpe se posera et il suffira ainsi de la laisser glisser dans la poêle sur le côté non cuit.

Après cuisson, posez la crêpe sur du papier absorbant. Servez avec une soupe de légumes.

Les suggestions de Jean-Luc

1)    Pour une version de ces crêpes servies en dessert : ajoutez 50 g à 100 g de sucre de sucre à la pâte. 

2)    En remplacement de la bière on peut utiliser de l’eau gazeuse pour  la pâte 

3)    Si ces crêpes sont servies en dessert, les amateurs de cannelle pourront en ajouter directement à la pâte. 

4)    Vous pouvez également, en variante, tremper les pommes émincées dans un peu d’alcool, par exemple du calvados qui, fait à base de pomme, se marie fort bien avec ce fruit. 

5)    Vous pouvez aussi saupoudrer les crêpes, avant dégustation, de sucre et d’un voile de cannelle, ou les parfumer avec quelques gouttes de sirop d’érable.

6) Vous pouvez en variante, donner un goût de calvados à ces crêpes, cet alcool fait à base de pomme qui se marie fort bien avec ce fruit, en trempant les pommes émincées dans un peu d’alcool.

7) Ou alors, si vous aimez les crêpes flambées, en versant quelques gouttes d’alcool tiédies sur les crêpes avant de les flamber.

8) Ces crêpes peuvent également être faites à la friteuse, en ce cas ajoutez un peu plus de farine à la pâte, puis trempez les rondelles de pommes dans la pâte avant de les plonger dans la friture et de les retourner pour les faire dorer de chaque côté.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>