Mendiant aux cerises noires

 

Bettelmann

Lorsque le soleil fait mûrir à grande vitesse les cerises, profitez-en pour réaliser ce dessert simple et goûteux qui se conserve quelques jours. Utilisez des cerises non dénoyautées, même si cela n’en facilite pas la dégustation. Mais les noyaux apportent une saveur boisée qui confère à ce dessert un « supplément d’âme ».


pour 6 à 8 personnes (pour un moule à manqué 
de 26 cm de diamètre)

  • 6 petits pains au lait rassis
 ou des restes de brioche ou
 de kougelhopf
  • 50 cl de lait
  • 150 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillerée à café de cannelle
  • 100 g de noisettes ou
 d’amandes moulues
  • 4 œufs
  • 1 kg de cerises noires avec les noyaux
  • 3 cuillerées à soupe de
 chapelure
  • 40 g de beurre

Portez le lait à ébullition et faites-y tremper les petits pains au lait. Laissez-les refroidir et écrasez-les à l’aide de la main ou d’une fourchette.

Ajoutez les sucres, la cannelle et les noisettes (ou amandes) moulues. Incorporez un à un les œufs puis les cerises.

Beurrez un plat creux allant au four. Versez la préparation dans le plat. Saupoudrez avec la chapelure et disposez quelques bouts de beurre. Faites cuire à four chaud (210° – thermostat 7) pendant 1 h.

Vérifiez la cuisson en enfonçant une aiguille à tricoter ou une lame de couteau au centre du gâteau. Si elle sort sèche, c’est qu’il est à point. Dégustez tiède ou froid.

Mariez le mendiant avec un pinot noir d’Alsace aux notes de cerises. Pensez aussi à un thé noir parfumé à la cerise ou à l’Amarena
 ou, de façon plus sobre et diurétique, à une infusion de queues de cerises.

Les cerises peuvent être remplacées par des pommes épluchées et coupées en dés ou en quartiers, des mirabelles, des reines-claudes, des quetsches ou des abricots (dénoyautées au préalable). Improvisez et mélangez les fruits.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>