liqueur noix Lul

Cordial aux noix vertes dit “Nùsseschnàps” de Raymonde et Germaine

Cordial liqueur aux noix Lul Lucille Uhlrich

Noix vertes en extase © Lul

Raymonde Kayser de Hagenthal-le-Bas, un village du Sundgau, m’a communiqué cette recette qu’elle fait depuis  plus de 50 ans et qui lui fut transmise par ses parents. Ce cordial, un Nùsseschnàps  fait avec de l’eau -de-vie, facilite la digestion, notamment lorsqu’on ajoute une branche d’absinthe à la macération. Vous découvrirez aussi la recette de Germaine Wirthlin qui est un bon remède contre l’indigestion. Les deux sont des remèdes de grand-mère utilisés depuis la nuit des temps.
On prête de nombreuses vertus à ces cordiaux, qu’il est recommandé toutefois de consommer avec modération.

pour 1,2 litre de cordial

  • 1 litre d’eau-de-vie
  • 11 noix vertes cueillies autour de la Saint-Jean
  • 200 g de sucre candi (dit Brustzucker) ou de sucre de canne (dit Rohrzucker)
  • 3 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 c à café de cumin en grains
  • facultatif : 1 petite branche d’absinthe (dit Vermuth en alsacien), une plante médicinale très amère qui aide à la digestion

Laissez reposer les différents ingrédients pendant 50 jours avant de passer l’ensemble à la passoire et mettez en bouteilles.

Dégustez selon besoin et envie. Cet alcool se garde plusieurs années.

Notez qu’on peut ajouter à la préparation 1 branche d’absinthe, dit Vermùth, cette plante médicinale qui contient une forte amertume et qui aide à la digestion.

La recette de Germaine Wirthlin

Germaine Wirthlin apporte ces précisions : Ma maman faisait du Nùsseschnàps qu’elle parfumait avec de la menthe, de l’anis étoilé (de la badiane), des feuilles d’absinthe (aussi nommé vermouth), de la sauge, des clous de girofle, de la cannelle, un peu de cumin et du sucre roux.

Voici les ingrédients

pour 1 litre de remède aux noix vertes

  • 9 noix coupées en 4
  • 3 pièces d’ anis étoilé (aussi nommé badiane)
  • 3 clous de girofle
  • 1/4 de noix de muscade coupée en petits dés
  • 3 clous de girofle
  • 500g de sucre roux
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 pincée de cumin,
  • un peu de sauge
  • un peu de feuilles de menthe fraîche
  • quelques feuilles d’absinthe (nommée Vermùth en alsacien).

Laissez macérer ces ingrédients pendant 3 mois au soleil, en retournant de temps en temps le bocal. Ensuite filtrez et mettez en bouteilles.

Germaine Wirthlin précise : Lorsque vous vous sentez barbouillé, buvez l’équivalent d’un petit verre de schnaps et tout ira mieux. Vous n’aurez plus mal au ventre.

Et pour finir, la recette de Brigitte Weinert

qui utilise :

  • 1 litre  de schnaps
  • 14 noix coupées en 4
  • 250 g sucre candi
  • 1 bâton cannelle
  • 2 badiane (anis étoilé)

Procédez comme précédemment.

Belle Saint-Jean !

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>