Bûche de noël au chocolat blanc et aux framboises de Brigitte Moog

Découvrez également cette recette sur ON CUISINE ENSEMBLE AVEC FRANCE BLEU ELSASS

Du lundi au vendredi à 10h05

Bûche à la ganache de chocolat blanc et aux framboises © B. Moog

 

Voici une bûche délicieuse fourrée d’une ganache au chocolat blanc et aux framboises. Pour ceux qui préférerait une crème au beurre à l’ancienne, Brigitte Moog vous livre en sus la recette.

La démonstratrice culinaire Vorwerk  qui est aussi la présidente du Groupement du Théâtre du Rhin (‘s Dialekttheater im Elsass) qui promeut le théâtre amateur, dialectal et francophone, précise que cette bûche peut déjà être préparée la veille. Pas de coup de feu de dernière minute donc.

La ganache est une préparation de chocolat qui sert à garnir une pâtisserie. Elle est un mélange de crème (ou parfois de lait ou de beurre).

Ma grande tante qui m’a appris cette recette, me disait de battre les blancs le temps de prier le chapelet, et  à haute voix afin qu’elle puisse m’entendre. Elle me disait cela aussi lorsque je devais battre les blancs pour les “Schneebredle”, c’est-à-dire les meringues, ajoute Brigitte en souriant.

 pour 8 à 10 personnes

pour la génoise
  • 4 œufs
  • 120 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 120 g de farine
  • 1 pincée de sel
pour la ganache  au chocolat blanc et aux framboises
  • 2 feuilles de gélatine alimentaire et un bol d’eau froide
  • 200 g de crème fraiche liquide très froide
  • 150 g de chocolat blanc pâtissier
  • 200 g de framboises (cela peut aussi être des miettes que l’on aura décongelées)
pour la crème au beurre
  • 50 g de sucre glace
  • 125 g de beurre mou
  • 1 œuf entier
  • 1 jaune d’œuf
pour la décoration
  • de la crème au beurre ou de la ganache au chocolat blanc (réservez-en un peu pour mettre autour de la bûche)
  • 1 nuage de poudre de cacao
  • quelques framboises et groseilles

Pour la génoise, préchauffez le four à 180° ( th. 6).  Dans un récipient posé dans un bain-marie, battez pendant 10 minutes environ les œufs et les sucres avec un fouet afin de bien faire fondre les sucres et d’obtenir un mélange bien lisse. Hors du bain-marie,  battez à nouveau pendant environ 10mn, afin d’obtenir un bel appareil bien lisse et homogène : il s’agit d’obtenir un beau ruban en levant le fouet.

Ajoutez la farine et le sel et mélangez encore bien.

Versez la préparation sur une plaque de four rectangulaire d’environ 30 sur 40 cm couverte au préalable d’une feuille de papier cuisson. Enfournez à 180° (th. 6) pendant pendant 10 à 12 minutes.

A la sortie du four, roulez la génoise dans un torchon humide (de préférence une étamine ou un  tissu fin) et laissez-la refroidir pendant environ 30 minutes.

Pour la ganache, faites ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Battez 150 g de crème fraîche en chantilly  et réservez-la. Chauffez le restant de crème pendant 2 minutes à 70° (à l’aide d’un thermomètre de cuisson) . Ajoutez les feuilles de gélatine et mélangez. Ajoutez le chocolat blanc et chauffez à 50° pour permettre au chocolat de fondre. Incorporez délicatement cette préparation à la crème chantilly et réservez au frais pendant 30 mn environ.

Si vous optez pour la crème au beurre :  mettez le sucre glace, le sucre vanillé et le beurre mou dans un bol et battez au fouet afin d’obtenir une crème mousseuse blanchâtre.  Rajoutez alors l’oeuf entier et le jaune battez encore afin d’obtenir une belle consistance pommade.

Pour le montage, déroulez délicatement la génoise qui était enveloppée dans la serviette : il se peut qu’une fine couche de cuisson se détache, mais ce n’est pas grave, bien au contraire : certains s’efforcent d’ôter cette fine couche à la main.

Tartinez  le rectangle de pâte avec les  ¾ de la masse de ganache,  répartissez les miettes de framboises ou, si vous avez des framboises entières, écrasez-les un peu à la fourchette avant de les poser. Veillez à garder quelques framboises pour le décor.

Roulez la bûche et enduisez la partie extérieure  du reste de ganache.

A l’aide d’une fourchette, décorez-la de stries pour simuler les nervures de l’écorce et posez quelques framboises entières ou des groseilles (ou les deux).

Coupez éventuellement les extrémités du biscuit roulé en biseau et posez-les sur le dessus de la bûche afin de simuler deux rondins de branches.

Saupoudrez (facultativement) l’ensemble d’un fin nuage de poudre de cacao et servez bien frais.

Procédez de même si vous avez retenu la garniture et la couverture à la crème au beurre.

Posez la bûche au frais jusqu’au moment de servir.

Accompagnez-la d’un verre de crémant, d’un café ou d’un thé.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>