Arc-en ciel à Liaucous, Tarn

La pluie était attendue dans le Sud de la France depuis des semaines.
Dans les gorges du Tarn, peu avant Mostuéjouls, elle est tombée, vite rattrapée par un rayon de soleil.

Il donna naissance à cet arc-en-ciel, dont le nom est beau en toute langue :

rainbow en anglais,
Regenbogen en allemand,
Raijeböije en alsacien,
arco iris en espagnol.

La langue hispanique ne retient que la couleur iris (le violet qui ferme l’arc), alors que l’arc commence par le rouge, se poursuit par l’orange, le jaune, le vert, le bleu, puis l’indigo avant de se terminer terminer par le violet.

En amont, au Point Sublime, qui domine de plus de quatre cents mètres le Tarn, dans le Causse de Sauveterre, les vautours se sont mis à l’abri. Ils attendront que le soleil réchauffe à nouveau les gorges pour leur donner de confortables courants ascendants et leur permettre de planer avec aise, en une envergure impressionnante de plus de deux mètres.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>