Soupe de fruits exotiques d’Antoine Hepp

Découvrez également cette recette sur ON CUISINE ENSEMBLE AVEC FRANCE BLEU ELSASS

Du lundi au vendredi à 10h05

Soupe de fruits exotiques © Antoine Hepp 

Diffusion du vendredi 21 décembre 2018 

Vitaminée, légère et originale, cette soupe froide étonnera vos convives. Et, de la préparer la veille, développe ses saveurs. Ce qui ne gâte rien !

Antoine Hepp se souvient qu’en 1954, durant son enfance à Uberach,  il découvrit pour la première fois la saveur des fruits exotiques grâce à un oncle,  un père  missionnaire qui revenait pour la première fois de l’Ile de la Réunion en rapportant des confitures de mangue, de papaye et d ‘ananas. Comme cela changeait des pommes, quetsches et cerises du pays de Hanau !

Aujourd’hui ces fruits se trouvent aisément à  l’étal. Encore plus à l’approche des fêtes.

Ce dessert léger est une belle finale pour un repas riche en plats et  en calories.

pour 6 personnes

pour la soupe
  • 1 mangue entière
  • 1 papaye
  • ½ ananas (de préférence Victoria)
  • le jus d’1 orange sanguine
  • le jus d’1 citron vert
  • le jus d’½   citron jaune
  • 1 kiwi
  • 80 g miel d’acacias
pour le décor
  • la chair de  2 fruits de  la  passion
  • 1 kiwi épluché et coupé en rondelles

Epluchez  la mangue et  l’ananas dont vous retirerez la partie centrale dure. Epluchez la papaye, retirez-en les graines. Epluchez le kiwi.

Coupez la pulpe de ces fruits en petits morceaux, verser le jus de l’orange et le jus des citrons vert et jaune, ajoutez le miel et bien mélanger.

Mixer l’ensemble pour obtenir un velouté, mettre dans une boite hermétique  et réserver au réfrigérateur 2h.

Pelez le  kiwi servant au décor et coupez en fines lamelles.

Coupez les fruits de la passion en deux et retirez çà l’aide d’une cuillère la chair.

Versez la soupe dans des petites coupelles et répartissez les lamelles de kiwis et  la chair entière des fruits de la passion.

Servez cette soupe bien fraîche en l’accompagnant d’une tuile à l’orange comme sur la photo.
Vous pouvez aussi ajouter une cuillerée de chantilly.

Antoine aime marier cette soupe avec un biscuit roulé (ou une bûche) garnie avec légèreté d’une crème pâtissière.

En boisson, il recommanderait un gewurztraminer dont le croquant du fruit se marie bien avec ces fruits exotiques.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>