rochers noix de coco

Rochers à la noix de coco dits « Kokosbredle »

Kokosbredle

 

Les rochers à la noix de coco, dits Kokosbredle, sont toujours présents dans la cohorte des Wihnàchtsbredle.

Cette recette vous fera apprécier le goût suave et la légèreté subtile de la noix de coco.

Ces rochers présentent l’avantage d’utiliser les blancs d’œufs souvent restant lors de la confection des petits gâteaux de Noël.

 

pour 45 à 50 pièces

  • 6 blancs d’œuf
  • 1 pincée de sel
  • 250 g de sucre semoule
  • 1 filet de jus de citron
  • 250 g de noix de coco râpée

Dans une grande terrine ronde, battez au fouet les blancs d’œuf avec le sel et le sucre. Procédez en chauffant cette masse au bain-marie, les rochers n’en deviendront que plus onctueux. Lorsque les blancs d’œuf sont fermes et qu’ils ont atteint une température d’environ 40°,  ajoutez le filet de citron : cela les rendra plus fermes et plus blancs. Incorporez la noix de coco râpée à l’aide d’une spatule.

Beurrez la plaque du four  ou revêtez- la  de papier cuisson ou aluminium. Déposez à l’aide d’une cuillère à dessert des boules de pâte rapidement façonnées avec les doigts en forme de dôme. Enfournez à four chauffé à 140° (thermostat  4-5)  pendant 30 – 40 minutes. Ces rochers seront très légèrement  dorés et croustillants à l’extérieur, un peu moelleux à l’intérieur.  Si vous les souhaitez plus tendres, réduisez de 10° la chaleur  du four. Laissez-les refroidir avant de les déguster.

Ces rochers se conservent dans une boîte métallique pendant une quinzaine de jours. Ils  accompagnent délicatement thé ou café et se marient fort bien avec le parfum vanillé d’une crème anglaise.

Notez que l’on obtient également d’excellents rochers en remplaçant la noix de coco râpée par des noix ou des amandes moulues. On  peut en ce cas ajouter  à la pâte 50 g de chocolat râpé.

Recette extraite du livre Décors et recettes de Noël (la Nuée bleue).

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>