Quetsches farcies à la choucroute nouvelle de Hubert Maetz

Quetschle wie mit nejem Sürkrüt gfiellt sin un wie im Speck ingewickelt sin

Quetsches farcies à la choucroute nouvelle photo Marcel Ehrhard

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass

Du lundi au vendredi à 10h05

Par Simone Morgenthaler le vendredi 8 septembre 2017

Des quetsches farcies de choucroute nouvelle, enveloppées dans de fines tranches de lard et passées au four : appréciez ce mariage osé et réussi en apéritif, en entrée ou comme en-cas à l’heure du goûter ou à toute heure du jour.

L’idée de marier la choucroute nouvelle et les quetsches est venue tout naturellement à Hubert Maetz, le chef de l’Hostellerie du Rosenhmeer à Rosheim : les deux saveurs arrivent simultanément à maturité en automne. Il a vite su nous rallier à son coup de cœur. Ce plat est simplement chauffé au four ce qui amplifie ses saveurs.

pour 24 quetsches farcies

  • 24 quetsches
  • 24 fines tranches de lard fumé
  • 200 g de choucroute nouvelle cuite croquante parfumée éventuellement avec quelques feuilles de coriandre fraîche
  • pour parsemer : 5 brins de thym frais ou de sarriette
  • en accompagnement facultatif : des rattes du Touquet cuites en robe des champs

Lavez les quetsches, essuyez-les afin qu’elles soient bien sèches.

Ouvrez-les en deux et sortez les noyaux.
Remplissez la cavité de choucroute nouvelle cuite froide et légèrement pressée à laquelle vous ajouterez facultativement un peu de feuilles de coriandre hachée. Enveloppez le tout d’une fine tranche de lard fumé.

Utilisez, s’il le faut,  un cure-dent pour que l’ensemble tienne bien.

Mettez au four chauffé à 220-250° (th 8) pendant 5 à 7 minutes, le temps de laisser colorer et de laisser rôtir le lard.

Parsemez quelques brins de thym ou de sarriette au moment du dressage.

L’herbe sur la photo correspond à du serpolet (c’est-à-dire du thym sauvage appelée farigoule en Provence).

En accompagnement, Hubert Maetz, qui est également vigneron, conseille un muscat.

 

Cette recette est extraite du livre “L’Alsace, pays du chou” (Editions du Belvédère)

Photo Marcel Ehrhard

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>