Taboulé aux courgettes de Jean-Michel Obrecht

Taboulé © Getty

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass du mardi 23 août 2016

Par Simone Morgenthaler

Originaire de la Syrie et du Liban, le taboulé est une spécialité servie froide à base de boulghour, c’est-à-dire du blé concassé avec du jus de citron, du persil et d’autres ingrédients qui varient selon les pays et les envies. Jean-Michel Obrecht aime lui ajouter des dés de courgettes crues. Dans sa ferme de Handschuheim, il vend les fruits et les légumes cultivés par sa famille. Sa recette, simple à réaliser, est plaisante pour les journées estivales.

Notez que dans le taboulé de la photo, la dose de persil est augmentée.

pour 6 personnes

  • 500 g de courgettes vertes et jaunes (moitié-moitié)
  • 250 g de tomates cerises
  • 1 bouquet de persil ou de coriandre
  • 1 bouquet de menthe
  • 1 bouquet de ciboulette
  • 15 olives vertes ou noires
  • le  jus d’1/2 ou d’1 citron
  • 3 cuillerées d’huile d’olive
  • 250 g de boulghour (du blé concassé)
  • sel et poivre

Faites cuire la semoule  boulghour dans 1,5 l d’eau bouillante salée pendant 8 minutes. Egouttez-la et ajoutez-lui  1 cuillerée d’huile d’olive.

Coupez les courgettes vertes et jaunes en petits dés. Veillez à réserver 6 rondelles pour le décor.

Taillez les tomates cerises en 4.

Equeutez le persil (ou la coriandre), les feuilles de menthe et hachez les feuilles. Coupez la ciboulette, gardez-en quelques tiges pour la décoration.

Mélangez les herbes aromatiques, le boulghour, les tomates, les dés de courgettes.

Ajoutez les olives coupées en morceaux, le jus de citron, du sel, du poivre, les 2 cuillerées d’huile d’olive restantes.

Disposez le taboulé dans un saladier ou répartissez-le dans des verrines et entreposez au moins 2 heures au réfrigérateur.

Avant de servir, garnissez avec les rondelles de courgettes et de la ciboulette ciselée.

Ajoutez éventuellement de l’huile d’olive au moment de servir, selon goût.

Une idée Si la ciboulette est en fleurs, n’hésitez pas à détacher les pétales roses de sa fleur en forme de boule et à les saupoudrer sur le taboulé.

Les ajouts des internautes

Véronique Ferreira De Matos précise qu’elle a essayé quelques sortes de taboulés . C’est le taboulé syrien ou libanais qu’elle aime le moins car il comporte trop de persil. “Celui que j aime vraiment beaucoup, précise-t’elle, c’ est le taboulé de chou-fleur, où les grains de semoule sont remplacés avec du chou-fleur cru râpé finement. On n’y voit que du feu 🙂

Esther Sittler précise qu’à la place des courgettes elle met des concombres et un peu moins de persil (pour un taboulé à l’alsacienne😄)

Olivia Meyer Michel précise qu’elle surprend ses invités avec du taboulé fait avec du chou fleur ! Elle le passe au robot jusqu’à ce qu’il soit en grains. Elle précise : Comme herbes , je mets de la coriandre, du persil plat, de la menthe et un soupçon de basilic.

Doris Muller précise qu’à la place des concombres, elle met des feuilles de menthe émincées, des raisins secs et des tomates séchées. Une suggestion originale.

 

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>