Foie gras chaud aux raisins

Gebroteni Gänselewer mit Triewelbeere

Foie gras chaud au raisin © Illustration Lul

Robert Geyer,  qui tenait l’hôtel-restaurant Aux Trois Roses à La Petite Pierre, commune dont il fut aussi le maire,  avait proposé cette recette lors d’une émission de la série Kichespring sur France 3 Alsace avec le chef du restaurant A l’Ange de Schiltigheim, Ernest Wieser,  dont il était l’ami. C’était en 1991.

La recette, savoureuse et efficace, eut à l’époque grand succès. A l’époque, nous diffusions les recettes sur le Minitel (3615 Gretel) et nous étions alors à la pointe de la technologie !

Robert Geyer a repris contact avec moi par le biais de ce site en 2015. Il eut envie de partager sa délicieuse recette que l’artiste LuL a illustrée.

Si votre menu des fêtes n’est pas fixé, optez pour ce choix qui représente pour moi une  agréable plongée vers d’exquis souvenirs des années 1990 !

6 personnes

  • 1 foie cru de canard de qualité (d’environ 500 g)
  • sel
  • poivre
  • 30 g de farine
  • 1/2 l de vin de Xérès sec ou de Noilly Prat
  • 4 bonnes cuillerées à soupe de miel de sapin
  • 1 cuillerée à soupe de sauce de soja
  • 60 baies de raisin épluchées
  • 1 pincée de piment de Cayenne

Escalopez le foie gras. Salez et poivrez-les des deux côtés. Farinez-les légèrement.

Chauffez une poêle ou sauteuse sans ajouter de corps gras.

Poêlez les escalopes de foie gras à feu vif, pendant 30 secondes de chaque côté puis réservez-les au chaud.

Déglacez la poêle avec le Xérès (ou le Noilly Prat).

Ajoutez le miel, le soja et les baies de raisin épluchées.

Portez à ébullition, ajoutez une pincée de piment de Cayenne et nappez le foie avec cette sauce.

Servez très chaud.

En vin, Roger Geyer recommandait un tokay pinot gris d’Alsace Grand Cru ou un tokay pinot gris d’Alsace Vendanges Tardives

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>