Moules marinières de Jean-Luc Timmel

Selon la tradition,  valable aussi pour les autres coquillages comme les huîtres, on ne devrait manger des moules que pendant les mois en -r : donc janvier, février, mars, avril, septembre, octobre, novembre, et décembre. Selon le cuisinier Jean-Luc Timmel, les meilleures moules proviennent de la Baie de Saint-Michel. Mais celles-ci ne se trouvent sur le marché jusqu’à la fin janvier.

pour 4 personnes

  • 4 litres de moules de Bouchot
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 1 poireau
  • 1 petit morceau de céleri
  • 1/4 litre de vin blanc
  • 1 noix de beurre
  • ciboulette ou persil

Lavez et grattez les moules. Réservez-les au réfrigérateur

Coupez les légumes en brunoise très fine (en tout petits dés).

Dans une grande marmite ou dans une cocotte, faites-les suer au beurre sans aller à la coloration

Ajoutez les moules et le vin.

Mettez le couvercle et faites cuire environ 5 mn.

Les moules sont cuites lorsqu’elles sont ouvertes.

Rajoutez un peu de ciboulette ou de persil et mélangez.

Servez.

Les conseils de Jean-Luc

Pour une variante à la crème :  à la fin de la cuisson, rajoutez ¼ litre de crème et remettez à ébullition.

Parfumez également le jus des moules avec du curry, du curcuma ou du safran.

Avec un reste de jus de moule, faites une soupe. Pour cela ajoutez un roux au jus et parfumez par exemple au curry.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>