Les châtaigniers jettent de l’or sur la forêt

En m’approchant de mon village, je vis le jaune qui avait posé ses écheveaux sur la forêt.

D’abord étonnée par cette blondeur qui apparait dans la chevelure des arbres, je me suis vite souvenue que c’était les châtaigniers en fleurs qui apportaient ce jaune.

Leurs fleurs ne ressemblent d’ailleurs pas à des fleurs, ce sont des chatons d’un jaune duveteux qui ressemblent aux cure-pipes.

Chaque châtaignier porte à la fois des chatons mâles et des chatons femelles. Les chatons mâles apparaissent en premier. Ils sont disposés à la base des rameaux. Ils diffusent une forte odeur que certains comparent au miel, d’autres au sperme.  Les chatons femelles arrivent ensuite,  toujours  réunis par trois et disposés  au sommet des branches.

Le vent et les abeilles féconderont les fleurs.

Les châtaigniers vont fleurir jusqu’à la mi juillet.  Leurs chatons prendront d’ici là une teinte caramel, tomberont au sol et le joncheront.

Sur l’arbre, à la place des chatons, naitront les bogues, vertes et épineuses, qui tomberont à l’automne et donneront les châtaignes d’un brun luisant.

La vie va.

La nature avance et nous rappelle ses rythmes immuables.

 

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>