Tarte flambée à la choucroute nouvelle et au munster fermier

tarte flambée choucroute nouvelle

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass du mercredi 19 octobre 2016

Par Simone Morgenthaler

La tarte flambée, fine abaisse de pâte à pain recouverte de crème d’oignons et de lardons, fait généralement l’unanimité et permet une multitude de variantes : au gruyère, aux champignons, au foie gras, aux escargots et autres. Mais voici une version peu usitée et pourtant irrésistible.

Laissons de côté lardons et oignons et mêlons crème épaisse, choucroute nouvelle et munster pour une association qui fait ses preuves sur le palais.

Angèle Schaeffer aime cette recette créée par Hubert Maetz, le chef du Rosenmeer à Rosheim en 1985 pour l’ouverture de son restaurant. Elle plut au syndicat interprofessionnel du fromage de munster situé à Colmar qui s’est empressé d’en diffuser la recette.

pour la pâte à pain

pour 8 à 10 fonds de tarte)
  • 500 g de farine
  • 250 g d’eau
  • 8 g de sel fin
  • 2 cl d’huile de colza
pour la garniture d’1 tarte flambée
  • 170 g de crème épaisse ou de fromage blanc
  • 100 g de munster fermier
  • 200 g de choucroute nouvelle crue
  • graines de cumin et de coriandre selon envie
  • sel et poivre du moulin

Confectionnez la pâte à pain en mélangeant tous les ingrédients. Divisez-la en plusieurs boules et laissez reposer au frais pendant une heure.

Etalez la pâte très finement en abaisses rondes ou ovales de 20 à 25 cm de diamètre.

Masquez les abaisses de pâte d’une fine couche de crème épaisse ou de fromage blanc en prenant soin de rester à 1 cm du bord. Assaisonnez selon votre goût.

Parsemez de choucroute nouvelle puis disposez en rosace de fines tranches de munster. Ajoutez à votre guise 2 à 3 pincées de graines de cumin et de coriandre sur le munster.

Mettez à cuire à four très chaud 300° – th.10 jusqu’à très belle coloration bien prononcée. La pâte doit être bien cuite et croustillante.

Servez-la aussitôt , coupez-la en autant de parts que vous êtes de convives et dégustez-la très chaude roulée sur elle-même.

Notez que lorsque la choucroute est nouvelle, elle n’a pas besoin d’être cuite. D’août à octobre, elle peut être crue. A partir de novembre, Hubert recommande d’utiliser de la choucroute cuite pour réaliser ce mets.

Vin conseillé : Sylvaner

Cette recette est extraite du livre “L’Alsace, pays du chou” (éditions du Belvédère)

Photo : Marcel Ehrhard

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>