Gnocchis orangés aux légumes d’Anny Schmitt

Découvrez également cette recette sur ON CUISINE ENSEMBLE AVEC FRANCE BLEU ELSASS

Du lundi au vendredi à 10h05

Gnocchis orangés aux légumes © Ferme Pulvermuhle à Volgelsheim

 

Diffusion du jeudi 15 mars 2018

Les gnocchis, une spécialité de pâtes italiennes faites de farine et de pommes de terre, sont ici parfumés aux patates douces (ou à la courge musquée ou butternut). Ce qui leur donne ce bel aspect orangé.

La recette provient d’Anny Schmitt qui dirige avec son mari Dany et leur famille la Ferme Pulvermuhle à Volgelsheim près de Neuf Brisach.

Cette ferme familiale depuis 1835 est située sur les lieux d’un ancien moulin à poudre -aujourd’hui inexistant- repris par leurs ancêtres venus de Strasbourg.

La famille Schmitt cultive de nombreux légumes, un peu de fruits, des céréales, du soja, des féveroles et de la luzerne.

Cette ferme de 65 ha qui pratique la polyculture, dédiée à l’agriculture biologique depuis 1965. Elle a pour principales productions les légumes, les céréales et les fruits. Elle est conduite par la famille depuis 6 générations qui s’évertuent, les unes après les autres, à cultiver la presque totalité de la production à destination de l’alimentation humaine. De même elle s’applique à maintenir les équilibres de l’environnement naturel, en plantant et entretenant de nombreux arbres et haies au sein des cultures.

Leurs produits sont en vente dans le magasin de la ferme et aussi aux Halles du marchés de Mulhouse (les mardis, jeudis et samedis).

Ferme Pulvermühle

68600 Volgelsheim

Tél. 03 89 72 86 41

pour 4 à 6 personnes

  • 500 g de pomme de terre farineuses (par exemple provenant des variétés Agria, Marabel ou Spunta)
  • 200 g de panais
  • 300 g de patates douces ( ou de courge musquée ou de courge butternut)
  • 400 g de farine + 50 g farine pour former les gnocchis sur le plan de travail
  • 1 oeuf
  • 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive
  • 50 g de beurre pour la préparation de la pâte,
  • + 25 g de beurre pour la cuisson à la fin
  • 1/2 cuillère à café de sel (de préférence du sel marin aux herbes et au légumes bio)
  • 3 tours de moulin à poivre
  • 1 cuillerée à soupe de persil frais haché
  • 100 g de parmesan râpé

Épluchez les pommes de terre, panais et patates douces et coupez-les en dés.

Faites les cuire 20 minutes à la vapeur.

Passez les légumes cuits au moulin à légume.

Laissez refroidir la purée obtenue.

Ajoutez à la purée refroidie, le beurre mou, coupé en petits morceau, l’huile d’olive et l’oeuf battu, le sel et le poivre et enfin la farine tamisée.

Sur un plan de travail fariné, former une boule et divisez-la en boudins de 1,5 cm de diamètre et coupez-les en tronçons de 1 cm.

Dans une casserole, faites bouillir une grande quantité d’eau salée.

Farinez vos mains et formez le gnocchis, donnez une brève marque de fourchette sur le dessus. (Farinez bien la fourchette).

Mettez chaque gnocchis dès que vous l’avez formé dans l’eau bouillante, sortez les à l’écumoire dès qu’ils remontent à la surface, au fur et à mesure de leur cuisson. Laissez-les bien égoutter.

Dans une poêle, faites fondre les 25 gr de beurre restant et grillez les gnocchis quelques minutes.

Parsemez enfin de persil haché et de parmesan râpé.

Vous pouvez servir ces gnocchis accompagnés d’une fondue de poireaux et de  carottes comme sur la photo.

La fondue de poireau et de carottes se fait très facilement :  il suffit de couper très fin le poireau et les carottes et de les faire suer à la poêle avec du sel, de l’huile d’olive et un peu d’eau, environ 20 minutes à couvert.

Une salade verte mêlée accompagnera également bien ces gnocchis.

Cette recette figure avec d’autres sur le site de la Ferme Pulvermuhle.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>