fraises vertes janvier

Fraises de janvier

Comme Louis XIV, j’aime les fraises. Je n’ai pas comme lui un jardin comme celui que Jean-Baptiste de La Quintinie, “Directeur de tous les jardins fruitiers et potagers du Roi”, lui installa à Versailles et qui lui permettait de savourrer des fraises (de serres) dès mars.

Je fais à ma guise et les fraises font de même.

J’adore au printemps leurs fleurs blanches au pistil jaune. Elles m’ont surprise en démarrant un fleurissement en… octobre pour donner des fruits verts en décembre.

fraises vertes janvier
Fraises vertes de janvier © S. Morgenthaler

Espéraient-elles mûrir sous le soleil froid et rare de l’hiver alsacien ?

Voilà que le givre est venu les enrober.

Et j’ai envie de leur crier : dans quelle galère vous êtes-vous mises pour fleurir ainsi à contre-temps ?

Même les fraises sortent du rang et sont un peu zinzin.

Je les en remercie car j’aime les surprises. Je me demande si elles ne l’ont pas deviné et si ce n’est pas par amitié, qu’elles ne se plient en quatre pour me surprendre, toujours et encore.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>