Vos avis sur la brioche du 14 juillet, parfois nommée “Kaiserwecke”

A la publication de mon texte sur le “14 Juillet Wecke”, vous fûtes nombreux à réagir pour évoquer vos souvenirs autour de cette tradition instituée par la monarchie de Juillet  entre 1830 et 1848 et aussi pour apporter des renseignements sur les communes d’Alsace et de Lorraine qui maintiennent encore cette tradition de la brioche offerte le 14 juillet ou la veille.

Vous pourrez lire vos apports au bas de ce texte.

Ce fut amusant de voir qu’en certain lieux, la brioche de 14 juillet  est tressée, qu’en d’autres il s’agit d’un petit pain à l’eau (e Wàsserwecke) servi avec une paire de knack.

Brioche de 14 juillet dite “Quatorze juillet Wecke” ou “Kaiserwecke” ©

Ce fut intéressant aussi de découvrir qu’en certaines régions d’Alsace, on l’appelle le “Kaiserwecke”, la brioche de l’empereur-, simplement par ce que l’empereur Guillaume I puis Guillaume II poursuivirent cette tradition.

En Autriche, le Kaiserwecke est un petit pain à l’eau fréquemment proposé par les boulangers. Il est aussi appelé Kaisersemmel ou Kaiserbrötchen. Ce Kaiserwecke autrichien est de forme ronde et il porte en son centre une entaille en motif d’étoile.

Son origine se situerait au 15e siècle du temps où régnait Friedrich III.

le placement au 14 juillet d ela distribution de la bricohe est dûe au fait qu’autrefois les vacances commençaient le 14 juillet.

Selin Pouille

a apporté des précisions intéressantes sur les dates des grandes vacances en France.  Petit dépoussiérage de mémoire avec lui :

Au début de l’enseignement élémentaire obligatoire (dans les années 1880 en France de l’intérieur) les vacances d’été étaient plus courtes (1 mois 1/2) et plus tardives, en commençant en août.

En 1922, les vacances d’été de l’école élémentaire ont été allongées de 2 semaines, et fixées du 1er août au 30 septembre.

En 1938, elles ont encore été allongées de 2 semaines, et fixées du 14 juillet au 30 septembre.

Pendant plusieurs dizaines d’années, le 14 juillet était ainsi à l’intérieur de l’année scolaire, puis il a marqué la fin de l’année scolaire : donc il pouvait être fêté dans les écoles.

En 1959, les vacances d’été ont été avancées de 2 semaines, du 1er juillet au 15 septembre: le 14 juillet s’est retrouvé à l’intérieur des vacances d’été, et sa commémoration scolaire (par les élèves ou en leur faveur) a eu tendance à disparaître.

Et voici vos précisions autour du 14 Juillet Wecke ou du Kaiserwecke

 

 

Quel beau souvenir de mon enfance ! A Molsheim il y avait aussi toujours cette distribution ! Aujourd hui ?
Dans le Val de Moder nous recevions des saucisses de Strasbourg et un Wasserwecke après la Marseillaise. C’était aussi le début des vacances scolaires…
J’ai connu et savouré cette tradition lors de mes vacances d’été chez mes grands-parents à Duttlenheim
 
Que de souvenir Simone à Gries aussi même mon fils s’en souvient encore c’était un évènement
Au 14 juillet, les écoliers ont déjà mis les cahiers au feu et la maîtresse au milieu si je me rappelle bien les paroles d’une comptine de ma lointaine enfance 😉
A Schwenheim cette tradition perdure,la municipalité offre des brioches après la cérémonie organisée par les Sapeurs Pompiers le 13 juillet.
Cette coutume existe toujours encore à Reyersviller 57 la tablette de chocolat et Weck du 14 Juillet offert par la commune !! une tradition qui existe depuis les années 50 et qui perdure !!
Tradition encore en cours à Rahling, petit village lorrain limitrophe avec l’Alsace
A Wangenbourg cette tradition perdure, la municipalité offre des weckele et des lampions le 14 au soir pour le bal et le feu d’artifice
A Roppenheim aussi depuis que je suis petit et c’est toujours encore le cas.
A Bernardswiller, Place de la Mairie, soirée organisée par les Sapeurs Pompiers avec distribution de brioches aux enfants.
Quel beau souvenir de mon enfance ! A Molsheim il y avait aussi toujours cette distribution ! Aujourd hui ?
Dans le Val de Moder nous recevions des saucisses de Strasbourg et un Wasserwecke après la Marseillaise. C’était aussi le début des vacances scolaires…
Que de souvenirs, Simone, à Gries aussi, même mon fils s’en souvient encore c’était un évènement
Au 14 juillet, les écoliers ont déjà mis les cahiers au feu et la maîtresse au milieu si je me rappelle bien les paroles d’une comptine de ma lointaine enfance 😉
A Schwenheim cette tradition perdure, la municipalité offre des brioches après la cérémonie organisée par les Sapeurs Pompiers le 13 juillet.
Cette coutume existe toujours encore à Reyersviller (57) la tablette de chocolat et Weck du 14 Juillet offert par la commune !! une tradition qui existe depuis les années 50 et qui perdure !!
Tradition encore en cours à Rahling, petit village lorrain limitrophe avec l’Alsace
A Wangenbourg cette tradition perdure, la municipalité offre des weckele et des lampions le 14 au soir pour le bal et le feu d’artifice
A Roppenheim aussi depuis que je suis petit et c’est toujours encore le cas
A Bernardswiller, Place de la Mairie, soirée organisée par les Sapeurs Pompiers avec distribution de brioches aux enfants.
A Steinbourg toujours d actualité…brioches distribution le dernier jour d école
Après vérification dans le bulletin familial ICI de Wasselonne je confirme pour la brioche du 14 juillet: Wasselonne,Westhoffen-67,Wangenbourg-Engenthal
Eschbach, canton de Woerth .
À Schalkendorf, petit village du Pays de Hanau, la tradition persiste, et tous les habitants sont conviés pour le verre de l’amitié, les bretzels et les knacks .
C’est génial 👍😊
Aucune description de photo disponible.
A Ingenheim, les enfants de moins de 14 ans reçoivent une brioche, une tablette de chocolat et un lampion. Quand j étais petite, à rittershoffen, mon grand père faisait la tournée et distribuait des knacks et un Wegele aux enfants 😊
À Hilsenheim également, la gourmande tradition se perpétue
Jamais vu ni entendu……mais bon je ne suis que Lorraine 😉
Ghis Laine de Mouton Par contre, jamais connu à Nehwiller près Woerth d’où je suis originaire.
C’est au 11 novembre qu’on recevait un Wecke offert par la Maire sur ses propres deniers.
Anne-Christel Horr Oui oui Simone à l’époque on avait une tablette de chocolat et un petit pain je suis allé deux fois c’est ma mère nourrice qui m’envoyé je devais avoir huit ans 12 ans après je sais plus mais la tradition non merci De nous mettre au courant que vous êtes sympas
Sonia Bilz Je me renseigne et vous le dirai demain pour Duppigheim. Moi, je m en souviens très bien. On faisait la queue pour ce fameux Weke
Martine Stengel À Reinhardsmunster, le 14 juillet aux enfants de 0 à 11 ans ,la brioche avec une tablette de chocolat .
Tradition toujours très attendue à Willgottheim-Woellenheim par les petits et les grands gourmands lors du bal populaire. Après le chant de la Marseillaise, les enfants sont gâtés, et souvent les grands aussi : Der 14-Juillet-Wecke isch soo guet !!
Ça fait plus de dix ans que la municipalité de SOULTZ-SOUS FORÊTS offre un petit pain et une paire de black aux enfants le soir du feu d’artifice.
A Geudertheim c’était le 14 juillet waecke et des lampions et plus tard le waecke était remplacé par une tablette de chocolat😘😘
A Saasenheim avec une tablette de chocolat, le tout distribué le 13 juillet au soir après le défilé
La traditionnelle distribution du ” 14 juillet Wecke ” se fait toujours à La Wantzenau après le dépôt de gerbe au monument aux morts le 13 juillet ! 😘
Jetzt noch in Seltz 😊. Pour la première fois en compensation du traditionnel lâcher de ballons.
A Niederlauterbach pour les enfants du village et pour les enfants qui sont en vacances c est un wecke und wurcht ( genre cervela mais en plus long) 😋 après la Marseillaise il y a le verre de l amitié et la distribution pour les enfants du weck und wurcht
A Niederroedern 67470 aussi depuis 2008 à nouveau
A ECKWERSHEIM, ça se pratiquait dans les années 70, j’ avais droit quand j’étais en vacances dans la famille
Chantal Beylet Wasselonne et Marlenheim.
Sonia Kilhoffer Encore en cours sur Steinbourg… 14 juillet wecke du temps où les vacances commençaient au 14 juillet..
Christiane Colin à Ittenheim on y avait aussi droit dans les années 60 mais je ne sais pas si c’est toujours d’actualité
Olivier Ging A Neuwiller-lès-Saverne, les enfants reçoivent la brioche le dernier jour de classe. Comme le dit Freddy Staath, elle est en forme de Zopf et on l’appelle encore Kaiserwecke, comme a l’origine de la tradition.
Dans le Pays de Bitche, c’est une tablette de chocolat
A Soultz-les-Bains aussi
A Aschbach et Hatten les enfants de moins de 14 ans reçoivent un Wäckele
A Bischoffsheim aussi
A Saint-Louis-les-Bitche c’etait une tablette de chocolat Meunier
Drusenheim et Sessenheim le font également
Chez moi à Saasenheim aussi
A Soultz-sous-Forêt on reçoit une saucisse (blanche, merguez ou knack le 13…)
Oui à Boersch aussi
Ernolsheim sur bruche
A Soufflenheim toujours.
Mayalabeille Roeckel C’est loin, mais c’était délicieux
Et voici vos dernières réactions :

Yannick Chaffoin 
Je suis obligé d’aimer votre publication, étant originaire de Gresswiller, où sont toujours distribuées, le 13 au soir maintenant, les brioches du Klotze Beck.

Christine Nonnenmacher

Tradition toujours très attendue à WIllgottheim-Woellenheim par les petits et les grands gourmands lors du bal populaire. Après le chant de la Marseillaise, les enfants sont gâtés, et souvent les grands aussi : Der 14-Juillet-Wecke isch soo guet !!

Carmen Marzolf

A Ingenheim, les enfants de moins de 14 ans reçoivent une brioche, une tablette de chocolat et un lampion. Quand j étais petite, à rittershoffen, mon grand père faisait la tournée et distribuait des knacks et un Wegele aux enfants

Monique Schell

A Scharrachbergheim aussi c’est tjrs la tradition, distribution des brioches aux enfants à 18 h.

Ghis Laine de Mouton

Par contre, jamais connu à Nehwiller près Woerth d’où je suis originaire.  C’est au 11 novembre qu’on recevait un Wecke offert par la Maire sur ses propres deniers.

 

Bon  14 juillet et belles vacances d’été !

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>