Camembert en feuilletage aux lardons et oignons de Christian Fuchs

Camembert im Blätterteig

Camembert en feuilletage aux lardons et oignons © photo Christian Fuchs

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass du jeudi 10 novembre 2016

Par Simone Morgenthaler

Cette recette constitue un savoureux et rapide repas pour deux. Le camenbert tranché, farci de lardons et d’oignons revenus, surmontés de fines rondelles de pommes de terre, est reconstitué et enveloppé de pâte feuilletée avant d’être cuit au four. Avec une salade : un délice !

Christian Fuchs, le gérant du Café de l’Opéra à Strasbourg, nomme cette recette « Le caprice à deux ». Il a élaboré ce plat d’hiver convivial avec la chef Sonia Janitschek et l’équipe de l’Opéra Café à Strasbourg.

pour 2 personnes

  • 1 camembert pas trop fait.
  • 1 pomme de terre cuite en robe des champs
  • 1 oignon,
  • 40 g de lardons fumés
  • 2 cl de vin blanc sec
  • 1 pâte feuilletée prête à l’emploi
  • 1 jaune d’œuf

Faites revenir dans une poêle l’oignon finement coupé et les lardons. Lorsqu’ils sont dorés, ajoutez le vin blanc et laissez-le s’évaporer.

Epluchez la pomme de terre cuite et coupez-la en fines rondelles,

Coupez le camembert en deux horizontalement.

Étalez la pâte feuilletée et placez la moitié basse du camembert au centre.

Garnissez avec les oignons et les lardons revenus.

Etalez par-dessus les rondelles de pommes de terre finement coupées.

Puis fermez le tout avec la deuxième moitié de camembert.

Entaillez la partie à rabattre de la pâte feuilletée avec un couteau pour en faire quelques bandelettes qui couvriront ainsi plus aisément le camembert farci.

A l’aide d’un petit pinceau, étalez le jaune d’œuf sur la pâte. Piquez légèrement le dessus de la pâte à l’aide d’une fourchette.

Enfournez à 180° (th. 6) pendant 25 minutes.

Servez avec une salade verte, par exemple la préférée de Christian : une mâche assaisonnée avec une vinaigrette à l’échalote. Il désigne cette salade qui possède plus d’une dizaine de dénominations «Rab Krasser»(le cresson des vignes). Une scarole, des endives belges ou une batavia seront aussi bienvenues !

>

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>