Brandade de morue de Jean-Luc Timmel

Découvrez également cette recette sur ON CUISINE ENSEMBLE AVEC FRANCE BLEU ELSASS

Du lundi au vendredi à 10h05

Brandade de morue © Getty
Diffusion du mercredi 18 avril 2018

La brandade de morue est une recette à base de morue qui est du cabillaud séché et salé. Cette spécialité nîmoise, créée à Alès, s’est répandue du Languedoc aux Pays catalans, en passant par la Provence et le Roussillon.

Elle est à base de morue, de lait et d’huile d’olive. Il peut y avoir du jus de citron, de l’ail, du persil ou  du thym, des feuilles de  laurier et des oignons.

Dans certaines recettes, on ajoute de la purée de pomme de terre. C’est ainsi que Jean-Luc Timmel aime  réaliser la brandade qu’il fait ensuite gratiner au four.

Notez que sur la petite île des Baléares Minorque, on ajoute  de l’artichaut à la recette traditionnelle.

pour 4 personnes

pour le poisson et sa cuisson
  • 500 g de cabillaud au morceau (ou de morue salée)
  • 1 feuille de laurier
  • 4 à 5 gousses d’ail
  • 50 cl de lait
  • sel et poivre
pour la purée
  • 500 g de pommes de terre
  • 1 demi bouquet de persil plat
  • sel poivre
  • 1 pincée de noix de muscade râpée
  • tout ou partie du lait de cuisson du poisson
  • 5 cl d’huile d’olive
  • sel et poivre
pour le saupoudrage avant enfournement
  • 50 g de chapelure

Notez que la brandade se fait généralement avec de la morue qui est du cabillaud séché et salé. Jean-Luc préfère utiliser du cabillaud, ainsi il n’a pas de problème avec un poisson qui risque d’être trop salé.

Faites cuire le poisson, -le morceau entier ou coupé en tronçons-, dans le lait avec l’ail épluché et débarrassé de ses germes et la feuille de laurier. Si vous utilisez de la morue, veiller à la dessaler durant une nuit en changeant quelquefois l’eau. Après une dizaine de minutes de cuisson, égouttez le poisson en conservant le lait de cuisson pour la purée de pommes de terre.

Dans une autre marmite, faites cuire à l’eau salée  les pommes de terre épluchées et détaillées en gros quartiers (plus les morceaux sont gros, plus ils retiendront l’amidon) pour faire une purée. Egouttez-les. Passez les pommes de terre au moulin. Ajoutez le persil haché. Ajoutez petit à petit le lait qui a servi à la cuisson du poisson sans forcément ajouter tout le lait : il ne faut pas que la purée devienne coulante. Ajoutez enfin l’huile d’olive.

Rectifiez l’assaisonnement avec  sel et poivre. Parfumez éventuellement avec une pincée de noix de muscade râpée.

Procédez au montage : dans un plat destiné au four, posez la moitié de la purée, puis posez en une couche le cabillaud émietté. Couvrez le poisson avec le reste de purée. Saupoudrez de chapelure et enfournez.

Saupoudrer de chapelure et passer au four chaud 180 degrés pendant 20 minutes

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>