Baba au rhum de Brigitte Moog

Brigitte Moog a sorti cette recette du cahier de sa maman Rose dans lequel elle notait les recettes apprises à l’école de cuisine. En grand gâteau en forme de couronne ou en petits individuels, le baba au rhum plait avec sa pâte imbibée de sirop au rhum et son dôme de chantilly à la vanille.

Cette recette a ceci de particulier : la pâte est faite à la levure chimique et noon à la levure de boulanger comme c’est généralement le cas. Brigitte l’ apprécie et le réussit ainsi.

Savarin ou baba ? On ne sait pas toujours la différence entre les deux. Le baba est en fait un savarin parfumé au rhum (généralement brun) alors que le savarin est servi imprégné d’un sirop parfumé au kirsch.

Le savarin est un gâteau crée en 1845 en hommage au gastronome et écrivain français, Brillat-Savarin par les frères Julien, des pâtissiers parisiens.

Les amateurs d’Italie le savent : le babà est aussi le gâteau favori des Napolitains. Il est imbibé de limoncello (une liqueur à base d’écorce de citron) ou de rhum. Il se déguste seul ou accompagné de glace à la vanille.

En Alsace, le baba au rhum est, au fil de l’année, le gâteau de toutes les fêtes, par temps froid comme durant la saison estivale.

 pour 6 à 8 personnes pour un grand baba ou pour 6 individuels

pour la pâte
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de  levure chimique
  • 100 g de sucre
  • 2 œufs,
  • 35 g (ou 3,5 cl) de lait
pour le sirop
  • 28 cl de rhum (de préférence ambré)
  • 420 g d’eau
  • 200 g  de sucre
pour la chantilly
  • ½ litre de crème fraiche (à 35% matière grasse)
  • 1 cuillerée à soupe de sucre vanillé
  • 2 à 3 cuillerées à soupe de sucre

Mettez tous les ingrédients dans un bol mixeur et mélangez énergiquement afin d’obtenir un appareil homogène. Vous pouvez aussi procéder à la main à l’aide d’un saladier dans lequel vous ajouterez les ingrédients de la pâte au fur et à mesure, dans l’ordre indiqué.

Versez dans un moule à savarin et laissez reposer pendant 15 minutes,  le temps de préchauffer le  four à 180° (th.6)

Puis enfournez pendant 20 minutes. Vérifiez la cuisson à l’aide d’une aiguille à tricoter.

Pendant ce temps préparer le sirop.

Mettez les ingrédients dans une casserole et faire porter a ébullition durant 5 minutes tout en remuant.

Démoulez le baba et versez louche par louche le sirop chaud sur le baba chaud. En se gonflant il doublera de volume. Arrosez-le à quelques reprises avec le sirop dans le quel il est posé.

L’idéal est de préparer le baba la veille. Ainsi il aura tout le temps de s’imprégner.

Selon les envies vous pouvez accompagner ce gâteau d’une chantilly. Mélangez au batteur la crème bien fraîche, le sucre et le sucré vanillé  pour obtenir une crème fouettée bien ferme.

Disposez la crème chantilly dans la cavité centrale du baba, ou ajoutez sur assiette, pour chaque portion le nuage de chantilly souhaité.

Découvrez également cette recette sur France Bleu Elsass.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>