Mendiant de Jean-Michel Obrecht

Bettelmann

Découvrez également cette recette sur ON CUISINE ENSEMBLE AVEC FRANCE BLEU ELSASS

Du lundi au vendredi à 10h05

Mendiant © Getty
Diffusion du mardi 12 juin 2018

Lorsque la saison des cerises bat son plein, c’est un plaisir de confectionner ce dessert savoureux qui permet d’utiliser les restes de petits pain secs, ou les restes de brioches ou autres viennoiseries. Même le pain sec ramolli avec du lait vous donnera un mendiant excellent.

Préférez les cerises noires, juteuses et parfumées. Ne les dénoyautez pas : les noyaux  apportent un goût boisé au mendiant.

pour 8 personnes

  • 6 petits pains au lait rassis ou des restes de brioches ou de kugelhopf
  • 1/2 l de lait
  • 150 g de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 cuillerées à café de cannelle
  • 50 g de noisettes ou d’amandes moulues
  • 4 œufs
  • 1 kg de cerises noires non dénoyautées
  • 50 g de chapelure
  • 30 g de beurre

Portez le lait à ébullition et faites-y tremper les petits pains au lait. Laissez refroidir et émiettez à l’aide de la main ou d’une fourchette.
Ajoutez les sucres, la cannelle et les noisettes (ou amandes) moulues. Incorporez un à un les oeufs, puis les cerises. Beurrez un plat creux allant au four. Versez la préparation dans le plat. Saupoudrez avec la chapelure et disposez quelques flocons de beurre.
Faites cuire à four chaud à 210° (thermostat 7) pendant 1h.

Vérifiez la cuisson en enfonçant une lame de couteau ou d’une d’une aiguille à tricoter. Si elle ressort sèche, c’est signe que le mendiant est assez cuit.

Saupoudrez (facultativement) le mendiant d’un peu de sucre semoule.
Dégustez-le  tiède ou froid, avec un café, un thé, un verre de Banyuls ou de Guignolet.

Pour une version plus raffinée et garnie, n’hésitez pas à servir le mendiant avec un peu de crème anglaise à la vanille, ou avec une boule de glace vanille, ou avec un peu de chantilly.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>