Boulettes aux trois viandes de Brigitte Moog

Fleischknepfle

On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass

Par Simone Morgenthaler le mercredi 10 mai 2017
Boulettes de viande dites "Fleischknepfle"
Boulettes de viande dites « Fleischknepfle » – Brigitte Moog

Ce plat était le repas traditionnel du lendemain de mariage en Alsace du Nord dans le secteur de Wissembourg. Aujourd’hui il est devenu le plat traditionnel servi lors des fêtes de villages et des fêtes de famille.

Brigitte Moog, la présidente du du Groupement du Théâtre du Rhin (‘s Dialekttheater im Elsass) qui promeut le théâtre amateur, dialectal et francophone est également passionnée de saveurs. Elle tenait autrefois un restaurant et travaille aujourd’hui comme conseillère culinaire chez Vorwerk. Elle dégustait ce mets chez sa grand-mère à Schleithal, le village le plus long d’Alsace qui se trouve dans la région de Wissembourg. A Schleithal on réalise cette boulette avec eux viande (bœuf et porc). Brigitte aime ajouter un peu de veau. L’ajout de cette 3e sorte de viande correspond à la recette faite à Seebach.

A Schleithal, on met deux sortes de viandes. Cette recette correspond à celle de Seebach où interviennent 3 sortes de viandes.

pour 6 personnes

pour les boulettes
  • 500 g de viande hachée de bœuf
  • 350 g de viande hachée de porc
  • 150 g de viande hachée de veau
  • 1 oignon
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 c à soupe de persil hachée
  • 2 œufs
  • sel, poivre
pour la cuisson
  • 2 l d’eau
  • sel et poivre
  • 2 cubes de bouillon de légumes ou viande
pour la sauce
  • 150 g de beurre
  • 150 g de farine
  • 6 dl de bouillon de cuisson de notre viande

Hachez l’oignon avec le persil, ajoutez les viandes, les œufs, le sel et poivre et mélangez bien le tout.

Formez des boulettes d’environ 3 cm

Faites chauffer de l’eau dans une casserole avec le cube de bouillon et une cuillerée à café de sel

Au frémissement du bouillon mettez les boulettes dans celle-ci. Quand les boulettes remontent à la surface, elles sont cuites à point. Sortez-les du bouillon et réservez-les.

Faites fondre le beurre dans une casserole

Rajoutez la farine, mélangez tout en rajoutant petit à petit le bouillon, soit environ 6 dl.

Nappez les boulettes avec cette sauce blanche

Servez avec de la purée de pommes de terre.

Iris Lorentz, la vice-présidente du Groupement de Théâtre du Rhin, a téléphoné durant l’émission pour rappeler qu’il existe en Allemagne une recette proche nommée « Köenigsberger Klopse » où l’on ajoute à l’appareil de la chapelure ou de la mie de pain trempée dans du lait. La sauce est relevée par l’ajout câpres et un peu de jus de citron. Cet apport d’acidité est bienvenu et supporte l’accompagnement de riz qui lui parait en ce cas idéal.

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>