Tomates farcies d’Angèle Schaeffer

Gfìllti Tomate

En été, lorsque les tomates sont mûries naturellement par le soleil, comment ne pas avoir envie de préparer ce plat ? En le dégustant, il avive souvent de beaux souvenirs d’enfance, comme chez Angèle Schaeffer, avicultrice à Geispolsheim, qui le savourait dans son enfance à Reutenbourg.

Pour la farce, il est possible de modifier les ingrédients : au boeuf peut s’ajouter du porc, ou du jambon cuit. Angèle utilise aussi des restes de poulet ou d’autres volailles qu’elle hache pour les mêler à la farce.

 pour 4 personnes

  • 8 tomates rondes, bien mûres mais néanmoins fermes
  • 2 tranches de pain de mie ou de pain rassis
  • 10 cl de lait
  • 500 g de bœuf haché
  • 100 à 150 g de chair à saucisse
  • 200 g d’oignons hachés revenus avec 30 g de beurre
  • 2 c à s de persil
  • 1 c à s de ciboulette ciselée
  • 1 œuf
  • 2 gousses d’ail
  • sel et poivre

Coupez un chapeau à chaque tomate et évidez-les.

Laissez-les s’égoutter à l’envers sur une grille.

Faites tremper le pain dans le lait.

Mélangez la viande, le jambon et la chair à saucisse avec les oignons légèrement revenus. Ajoutez le persil et la ciboulette.

Travaillez ce mélange à la main en incorporant le pain pressé et émietté ainsi que l’œuf entier; salez et poivrez.

Farcissez les tomates. Remettez les chapeaux.

Enfournez à four à 150° (th 5) pendant 30 mn puis augmentez la température à 180° (th 6) pendant 10 mn encore.

Si en fin de cuisson les chapeaux brunissaient trop, couvrez-les avec un papier alu.

Servez avec du riz. Le jus de cuisson des tomates farcies sera versé sur les grains de riz.

Quelques suggestions d’Angèle

– Angèle ne fait pas toujours tremper le pain : pour gagner du temps, elle l’utilise sec et le fait passer en dernier dans le hachoir à viande, ce qui permettra de le nettoyer plus aisément.

– Vous pouvez ajouter 100 g de jambon de Paris (coupé en lanières ou en dés) à la farce

– Vous pouvez éventuellement parsemer les tomates, avant enfournement de quelques noisettes de beurre (30 g) et de chapelure (30 g)

Angèle aime aussi farcir les tomates crues évidées avec :

– de la macédoine de légumes à la mayonnaise
– du fromage blanc (dit « Bibbeleskäs ») parfumé à l’ail et à la ciboulette
– du thon ou du crabe à la mayonnaise

Anne Dorffer de Schirrhein utilise de fines tranches de lard fumé qu’elle coupe en rectangles. Elle pose un petit rectangle au fond de chaque tomate évidée avant de remplir de farce. Puis elle pose encore un rectangle au-dessus avant d’enfourner, comme cela est suggérée par la photo.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>