Soupe de cresson et tuiles au comté par Jean-Michel Obrecht

Découvrez également cette recette sur ON CUISINE ENSEMBLE AVEC FRANCE BLEU ELSASS  du 23 mai 2019

Du lundi au vendredi à 10h05

Soupe de cresson et tuiles au comté © Isabelle Isca – Les recettes d’ici et d’Isca

Quel plaisir que le cresson des fontaines, ce légume-feuille vert foncé, tendre et juteux, savoureux avec son goût relevé, que l’on trouve d’avril à octobre. Il est ici préparé en potage et associé à des tuiles faites avec du comté.

Le cresson des fontaines grandit dans l’eau de source et nécessite divers contrôles pour garantir un légume sain. Il est toujours cueilli à la main, dans les deux départements qui  le cultivent essentiellement (l’Essonne et la Seine-maritime).

On ignore souvent qu’il appartient à la même famille que le chou, le navet et la moutarde, c’est-à-dire à la famille des crucifères. Originaire du Moyen-Orient, le cresson est venu en France à la Renaissance et fut d’abord cultivé pour ses vertus médicinales (il est bourré de vitamines) avant d’être apprécié pour son goût.

La recette provient du site La cuisine d’ici et d’Isca qui propose de la « cuisine familiale hors du temps avec un goût très prononcé pour les douceurs oubliées ». Isabelle Isca, qui en est la créatrice, précise ceci : la soupe de cresson est l’une des premières publiées sur mon blog. J’en prépare régulièrement, sa saveur fine et délicatement poivrée est toujours appréciée.

pour 4 personnes

pour la soupe
  • 1 botte de cresson
  • 2 pommes de terre
  • 1 gros oignon
  • sel, poivre
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 noisette de beurre
  • 15 cl de crème épaisse
pour les  tuiles au comté
  • 100 g de comté
  • 2 cuillerées à café bombées de sésame
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de piment d’Espelette

Pour la soupe de cresson, faites revenir un bel oignon finement émincé dans le beurre. Quand il est transparent, ajoutez la botte de cresson soigneusement lavée et grossièrement hachée. Lorsque les feuilles sont fatiguées, ajoutez les pommes de terre détaillées en petits cubes. Mouiller avec 1 litre d’eau bouillante et saler. Laissez mijoter ½ heure puis mixez le contenu de la casserole. Assaisonnez avec le poivre et la muscade râpée. Ajoutez la crème en dernier.

Pour les tuiles, préchauffez le four à 200° (th. 6-7), râpez le comté et mélangez-le aux graines de sésame. Notez bien que cela ne fonctionne pas avec du fromage déjà râpé en sachet. Étalez des petits tas de comté bien bombés sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé (c’est-à-dire du papier cuisson). Assaisonnez légèrement de paprika et de piment d’Espelette puis enfournez jusqu’à légère coloration.

Laissez refroidir et servez avec la soupe qui, accompagnée de ces tuiles, n’aura plus la même saveur !

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>