Cake salé à la courge butternut de Jean-Michel Obrecht

Courge butternut fendue en deux © Getty

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass

Du lundi au vendredi à 10h05

Par Simone Morgenthaler le mardi 3 octobre 2017

Voici une idée originale et délicieuse pour l’apéritif. La “butternut”, cette courge en forme de poire de couleur beige, développe un délicieux arôme mêlant l’amande, la noix et le beurre. Le maraîcher Jean-Michel Obrecht a eu l’idée de l’utiliser autrement qu’en soupe ou qu’en purée.

pour 1 cake pour 4 à 6 personnes

  • 1 yaourt de 125 g
  • 50 g (5 cl) d’huile d’olive ou de graines de courge
  • 2 œufs
  • 150 g de farine blanche ou complète
  • 1 c à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 20 g de tomates séchées coupées en minuscules dés
  • 150 g de courge butternut crue coupée en petits dés
  • 5 cuillerées à soupe de graines de courge

Séparez les blancs d’œuf des jaunes.

Mélangez les jaunes avec le yaourt et l’huile d’olive.

Ajoutez la farine, la levure chimique, les tomates séchées coupées finement et le sel.

Epluchez la portion de courge butternut. Coupez sa chair en minuscules dés .

Montez les blancs en neige et ajoutez-les à la pâte.

Versez dans un moule à cake (éventuellement tapissé de papier cuisson.

Saupoudrez avec les graines de courge.

Enfournez pendant 35 à 40 minutes à 180°( th. 6). Faites le test de l’aiguille à tricoter ou d’une lame de couteau piquée au centre du gâteau : si elle ressort sèche, c’est signe que le cake est cuit.

Défournez. Laissez reposer durant une dizaine de minutes avant de démouler. Laissez refroidir. Coupez ce cake en tranches et servez-le à l’heure de l’apéritif

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>