Mendiant de Jean-Marie Hincker

Bettelmann

©Photo Marcel Ehrhard

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass

Par Simone Morgenthaler le vendredi 23 juin 2017

Transformez les cerises en mendiant que l’on nomme Bettelmann en alsacien. Notez que Jean-Marie Hincker, le pâtissier de Cernay, ajoute des noisettes. Il a une préférence pour celles, sans peau, du Piémont, que vous pouvez aussi remplacer par des amandes.

pour un moule à manqué de 26 à 28 cm

  • 2 à 3 tranches de pain rassis
  • des restes de brioches et de kugelhopf (ou 3 à 4 petits pains au lait rassis)
  • ½ l de lait
  • 1 gousse de vanille (ou 1 sachet de sucre vanillé)
  • 100 g de sucre
  • 1 petite cuillerée à café de cannelle
  • 150 g de noisettes du Piémont (ou d’amandes) hachées finement
  • 4 œufs
  • 800 g à 1 kg de cerises noires
  • 2 cuillerées à café de chapelure
  • 50 g de beurre

Faites cuire le lait en ajoutant la gousse de vanille fendue en 2. Versez le lait chaud sur le pain, les petits pains rassis, la brioche ou les restes de kugelhopf. Laissez refroidir puis écrasez-les avec la main.

Versez l’ensemble dans un saladier. Grattez la gousse de vanille et intégrez les petits points noirs qui donneront un bon goût de vanille. Ajoutez le sucre, la cannelle et les noisettes hachées, puis intégrez les œufs un à un, et enfin les cerises.

Beurrez le moule à manqué puis versez la préparation dans le moule. Saupoudrez avec la chapelure et posez le beurre coupé en flocons sur l’ensemble de la préparation.

Enfournez à 200° Thermostat 7 pendant 50 à 60 minutes. Vérifiez si le mendiant est assez cuit à l’aide d’un petit couteau que vous piquerez au centre du mendiant : si la lame ressort propre, la cuisson est à point.

Le mendiant se déguste tiède ou froid à toute heure, soit avec le café du matin, ou avec un thé. « Ma grand-mère aimait le déguster en l’accompagnant d’un petit verre de guignolet, qui est une liqueur de cerises », précise le maître-pâtissier.

Vous pouvez servir le mendiant avec un peu de crème anglaise à la vanille ou avec une boule de glace.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>