Tarte aux pêches-amandes-cumin de Valérie Loiseau

 Valérie Loiseau m’a transmis la recette de cette tarte aux pêches agrémentée d’une petite crème d’amande et d’un sirop original parfumé au cumin. Pour concocter cette tarte divine, elle a pioché ça et là des idées.

Tarte aux pêches-amandes-cumin © Valérie Loiseau

Je me suis inspirée de recettes des chefs Pierre Hermé et Yotam Ottolenghi, écrit-elle. J’ai fait un mix et modifié pour faire ma tarte. J’adore les pêches et là partir d’août c’est leur pleine saison. Prenez 4 pêches assez grosses et 2 ou 3 bricoles en plus. Et c’est parti ! Le résultat est top !

La recette réalisée ici en tartelettes individuelles © Valérie Loiseau

Valérie réside près de Pau et exerce comme infirmière à domicile.

J’adore cuisiner et surtout pâtisser dans ma petite cuisine pour le plaisir de partager ensuite, écrit-elle. Par exemple, faire du pain est hyper déstressant pour moi, bien mieux qu’une balle à picot anti stress. Et je trouve cela magique, cette pâte qui se transforme. J’aime découvrir de nouvelles saveurs, les épices sont mes amies en cuisine. J’apprécie les cuisines orientales, asiatiques, toutes les cuisines. Je peux être éblouie par une photo culinaire comme on peut l’être devant un tableau. La cuisine réveille les 5 sens et je trouve cela merveilleux.

Elle a créé sur Facebook une page nommée MALOU pâtisse sur laquelle elle présente ses recettes, simplement dans le but d’échanger et de partager avec d’autres.

pour 1 tarte pour 6 personnes (pour un cadre carré de 20 x 20 cm) et deux tartelettes

pour les fruits
  • 4 pêches (jaunes de préférence)
  • 2 citrons ou 6 cuillerées à soupe rases de jus
  • 45 g de cassonade (ou de sucre blanc)
pour la pâte
  • 50 g de beurre mou
  • 40 g sucre glace
  • 1 oeuf
  • 20 g de poudre d’amande
  • 1 pincée de sel
  • 120 g de farine T55
  • 30 g de maïzena
pour la crème d’amandes
  • 50 g de poudre d’amandes
  • 50 g de beurre
  • 50 g de sucre glace
  • 1 oeuf
  • 1 cuillerée à soupe de crème liquide (facultative)
pour le sirop
  • le jus de macération des pêches
  • 1 cuillerée à café de cumin  en poudre
  • 1/3 de cuillerée à café de maïzena

Pour la pâte: mélangez le beurre ramolli avec le sucre glace, ajoutez l’oeuf, la poudre d’amande et la pincée de sel. Lorsque tout est lié, ajoutez la farine et la maïzena tamisées et mélangez sans trop travailler. Filmez et mettez au frais.

Pour les pêches: sans les éplucher, taillez-les en tranches épaisses (6 tranches par fruits s’ils sont gros) pour garder de la tenue à la cuisson. Disposez-les dans un plat assez grand pour les étaler, parsemez de sucre roux, arrosez du jus de citron et mettez au frais.

Pour la crème d’amandes  : mélangez tous les ingrédients : poudre d’amande, beurre, sucre glace, oeuf et la cuillerée à soupe de crème (facultative), mettez au frais dans une poche sans douille (Valérie procède avec une poche de congélation).

Laissez tout cela au frais pendant 1 h à 2 h.

Etalez la pâte et foncez-en le moule (beurré et fariné au préalable), versez la crème d’amande et étalez-la sans trop appuyer (ayez la main légère). Remettez au frais.

Récupérez les morceaux de pêches avec une passoire au dessus d’une casserole pour récupérer le jus rendu et le jus de citron. Ajoutez le cumin au jus.

Installez les pêches sur la crème d’amande sans trop appuyer. Remettez au frais car toutes ces préparations ne doivent pas rester à température ambiante.

Allumez le four à 200° (th. 6-7). Enfournez la tarte durant 10 minutes.

Pendant ce temps, préparez le sirop. Pour cela, faites chauffer le jus et délayez le 1/3 de cuillerée à café de maïzena, chauffez pour épaissir et obtenir la texture du miel.

Après 10 minutes, baissez le four à 170° (th. 5-6) et laissez cuire pendant 15 minutes supplémentaires. Ensuite, versez le sirop sur la tarte et remettez au four à 170° pendant 10 à 15 mn.

Donc, pour résumer la cuisson : d’abord 10 minutes à 200° puis 2 x 15 minutes à 170°, donc 40 minutes au total.

Voilà, c’est fini, écrit Valérie. vous pouvez passer à table pour déguster cette tarte extra avec ses fruits fondants,  sa pâte moelleuse,  la crème d’amandes  et, de plus, le léger goût de cumin du sirop. Je la sers à température ambiante car je n’aime pas les tartes froides. Juste tiède pourrait convenir aussi.

Vous pouvez aussi réaliser cette recette en tartelettes individuelles comme sur la photo ci-dessus.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>