La première violette

Elle a éclos le 27 février au pied du cerisier : la première violette.
J’avais envie de saluer la revenante qui, après un hiver sous terre, déroulait ses feuilles et ses pétales. Cela semble si banal à dire mais chaque année c’est une émotion de revivre ce que rituellement chaque saison nous donne à voir et à respirer.
Ces rituels nous arriment à la terre et gonflent le coeur d’une joie qui reste identique, qui s’amplifie même au fil des ans.

Première violette cueillie ce 27 février

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>