Jambalaya

Cette recette est aussi à découvrir sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass

La jambalaya est une spécialité de la Nouvelle-Orléans, inspirée de la paella. Fait de riz épicé, garnie de poulet ou de poisson, de jambon, de saucisses et de crevettes, parfois d’huîtres ou d’écrevisses, ce plat renvoie, comme la paella, une image de convivialité.

Elle a été choisie par Pierre Schott qui a sorti son 7e album solo depuis qu’il fait cavalier seul après avoir l’un des membres du duo Raft dans les  années 80-90. L’album intitulé  « Life in the low key »(traduisez : “une vie simple”), est fait de chansons reposantes, douces, contemplatives, avec de beaux accompagnements de guitare, son instrument favori à côté de la trompette qu’il joue depuis l’enfance avec l’Harmonie municipale d’Entzheim.

Cet album auto-produit est à l’image de Pierre Schott, un perfectionniste, à la fois auteur compositeur interprète et ingénieur du son qui peaufine ses albums comme un orfèvre. Ce rêveur bien ancré en sa terre et en sa région, défini il y a longtemps par Bayon, le journaliste de Libé, comme le « J.J.Cale français » , fait cavalier seul, et séduit avec ses idées, ses passions, ses rêveries et son univers qui n’appartient qu’à lui.

En saveurs, ce fils d’agriculteurs d’Entzheim, apprécie les plats traditionnels de sa maman, fine cuisinière. Il aime aussi les saveurs plus exotiques, comme celles de la jambalaya, une spécialité de la Nouvelle-Orléans, inspirée de la paella. Faite de riz épicé, garnie de poulet ou de poisson, de jambon, de saucisses  et de crevettes, on y ajoute parfois aussi des huîtres ou des écrevisses.  Sans oublier quelques gouttes de  Tabasco, cette sauce épicée fabriquée en Louisiane. Il a découvert ce mets en Louisiane, lorsqu’il rendait visite à son ami Freddy Koella, un guitariste et violoniste mulhousien (marié avec une femme de la Nouvelle Orléans), qui fut membre du groupe Cookie Dingler, puis collabora avec Bob Dylan, Richard Zachary, Dick Annegarn, Francis Cabrel, Johnny Hallyday et Carla Bruni. « Je lui demandais de m’envoyais du tabasco de la Nouvelle-Orléans, précise Pierre. J’ai dû m’arrêter par la force des choses : Freddy vit désormais à Los Angeles ».

pour 6 personnes

  • 1 gros oignon haché
  • 100 g de poivron vert coupé en petits dés
  • 100 g de céleri-rave coupé en dés
  • 3 cuillerées à soupe d’huile
  • 100 g de poulet cuit coupé en dés
  • 100 g de jambon coupé en dés
  • 100 g de saucisse fumée (ou de chorizo) découpée
  • 250 g de tomates épluchées (ou non)  coupées en dés
  • 75 cl de bouillon de poule
  • 300 g de riz non cuit
  • 1 cuillerée à soupe de persil haché
  • 1 cuillerée à café de thym
  • sel
  • 200 g d’écrevisses ou de crevettes décortiquées  cuites  (à ajouter à la fin)
  • 1 cuillerée à café de piment tabasco

Dans une sauteuse faites revenir à l’huile l’oignon, le poivron, le céleri et l’ail jusqu’ à ce qu’ ils soient tendres.

Ajoutez le poulet, le jambon, la saucisse fumée. Faites revenir pendant 5 minutes. Ajoutez les tomates, le bouillon de poule, le riz, le persil, le thym, le sel, le tabasco. Mélangez bien.

Amenez à ébullition. Couvrez et baissez le feu.

Laissez mijoter à petit feu pendant  20 à 25 mn, jusqu’à ce que le riz soit cuit et le liquide absorbé.

Ajoutez les écrevisses ou les crevettes 5 mn avant la fin de cuisson.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>