couronne avent

La couronne d’Avent

d’r Adventskranz

Le temps de l’Avent s’ouvre toujours le 4e dimanche précédant Noël.

Avec lui devrait se poser une chape de quiétude.

Couronne d’Avent contemporaine, de Sylvie Ribaut de la Boutique Vert Clair à Strasbourg : une déclinaison autour de la blancheur, du givre saupoudré sur les bougies et surtout de la chouette, symbole de la sagesse et de la perspicacité dans les ténèbres © Simone Morgenthaler

Il y a le moment magique de la première bougie allumée, généralement le dimanche soir à la tombée de la nuit.

Avec l’Avent s’installe l’attente : adventus signifie en latin : à venir.

L’Avent est la période durant laquelle les fidèles se préparent à célébrer la naissance du Christ à Bethléem, il y a deux mille ans.

La couronne de l’Avent est là pour figurer cette attente.

Les origines de cette couronne seraient à placer en Suède où elle correspondait à un rituel païen dès le 15e siècle. Ses origines sont aussi germaniques, mais avec une connotation religieuse cette fois : le Adventskranz serait né aux 16e siècle dans les milieux protestants allemands.

Sa présence en Alsace est relativement récente : à peine un peu plus d’un demi-siècle. Elle s’est introduite en ces terres entre les deux dernières guerres mondiales.

Sa symbolique ? La couronne représente l’éternité car le rond est infini, comme la vie sur terre : elle n’est qu’un passage qui se prolonge ailleurs. Le feuillage persistant vert symbolise l’espérance. Les bougies symbolisent la victoire de la lumière sur les ténèbres.

Pensez à vous procurer une couronne d’Avent ou à la confectionner vous-même en suivant l’exemple de Cathy Ehrhart, représentée sur la photo du haut. Cathy Ehrhart, un des Meilleurs Ouvriers de France dans le métier de fleuriste, vainqueur de la Coupe d’Europe, créatrice de la marque Touch’à fleurs, est la fleuriste qui confectionnait les arrangements pour les invités de la série télévisée Sür un siess que je produisais et présentais sur France 3 Alsace. La photo fut réalisée par Marcel Ehrhard pour mon livre Recettes et décors de Noël (La Nuée Bleue).

Couronne d’Avent par Cathy Ehrhart © Photo Marcel Ehrhard

Pour faire sa couronne, prévoyez :

– du fil de fer solide pour l’armature (ou un support rond en paille ou autre matière)

4 à 5 branches de sapin (de préférence de la variété Nordmann : évitez l’épicéa qui perd ses aiguilles rapidement)

– 1 bobine de fil métallique fin (ou 1 bobine de fil à coudre solide)

– du fil de fer moyen (pour faire tenir les bougies)

– quelques pommes de pin

– des bâtons de cannelle

– des tranches d’orange séchées

– du gui (et autres éléments de décorations selon goût)

– sans oublier le ruban (de couleur rouge ou autre) pour faire 4 nœuds

En matière de création et d’inventivité, tout est possible. Inspirez-vous de la couronne d’Avent tout en blancheur représentée sur la photo du haut. Elle est de la fleuriste Sylvie Ribaud qui tient la Boutique Vert Clair à Strasbourg. Sur sa couronne (voyez la photo du haut) se trouvent des chouettes douces et rassurantes. La chouette est le symbole de la sagesse et de la perspicacité dans les ténèbres.

Couronne d’Avent traditionnelle © Simone Morgenthaler

Ou laissez aller votre imagination : de vos doigts peuvent naître tant de beautés.

Et voici un dicton lié au temps de l’Avent :

Wenn kòmmt dr Àdvent, het ‘s Tànze e End !

Ce qui signifie : “Quand vient le temps de l’Avent, c’en est fini de la danse !”

Voici venu le temps de l’introspection,

de l’attente respectueuse,

bienveillante,

éloignée de toute barbarie.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>