Gâteau moelleux au chocolat

Lors de sa fête d’anniversaire, Joëlle Espargilière, une amie, avait préparé en dessert ce gâteau. J’ai fondu pour son délicieux goût de chocolat et de beurre et pour sa texture -encore un peu molle en son centre-. Le gâteau a vite disparu, signe de l’attrait qu’il exerça sur nos papilles gustatives.

pour 6 à 8 personnes

  • 250 g de chocolat noir à cuire (par exemple du Nestlé dessert à 70% de cacao)
  • 250 g de beurre
  • 2 cuillerées à soupe d’eau
  • 3 jaunes d’œufs
  • 180 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 3 blancs d’œuf
  • facultatif : 30 g de sucre glace (pour le saupoudrage final)

Disposez le chocolat détaillé en carreaux avec les 2 cuillerées à soupe d’eau et le beurre au bain-marie (dans un saladier posé sur une casserole d’eau chaude).

Laissez fondre à feu doux en remuant sans arrêt à l’aide d’une spatule.

Préchauffez le four à 200° (th 6-7).

Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes.

Disposez les jaunes et le sucre dans un saladier et mélangez au batteur ou au fouet jusqu’à ce que la pâte blanchisse.

Ajoutez le chocolat et le beurre fondus en remuant doucement.

Versez petit à petit la farine en tournant sans cesse.

Battez les blancs en neige. Ajoutez-les délicatement à la pâte.

Versez la pâte dans un moule à bords hauts (genre moule à manqué) beurré au préalable.

Faites cuire pendant 25 mn au four préchauffé à 200° (th 6-7). Avant de servir (tiède ou froid), saupoudrez d’un peu de sucre glace.

Dégustez ainsi ou accompagné d’une crème anglaise parfumée à la vanille.

Bon à savoir :
Voici un autre dosage d’ingrédients, moins riche en beurre, qui fonctionne également bien :

  • 200 g de chocolat noir
  • 100 g de beurre
  • 3 oeufs
  • 50 g de farine
  • 100 g de sucre
Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>