Gâteau de santé de Jean-Marie Hincker

Gsundheitsküeche

Gâteau de santé dit “Gsundheitsküeche” – photo Marcel Ehrhard

Découvrez également cette recette sur On cuisine ensemble avec France Bleu Elsass

Du lundi au vendredi à 10h05

Par Simone Morgenthaler le vendredi 20 octobre 2017

Le maître-pâtissier de Cernay se souvient des dimanches de son enfance pour lesquels sa maman Christine, originaire de Buhl en Moselle, préparait ce gâteau de santé.

 pour 6 personnes

  • 125 g de beurre
  • 125 g de sucre
  • 4 jaunes d’œufs
  • 1 yaourt nature
  • 250 g de farine
  • 1 paquet de sucre vanillé (ou un peu de zeste de citron râpé)
  • 1/2 paquet de levure chimique
  • environ 1 dl de lait en fonction la farine utilisée
  • les 4 blancs d’œuf montés en neige avec une pincée de sel

Mettez le beurre en pommade à l’aide d’une spatule,

Ajoutez le sucre puis les jaunes d’oeufs et battez l’ensemble jusqu’à blanchiment de l’appareil.

Ajoutez le yaourt, le sucre vanillé, la levure chimique, le lait et la farine. Mélangez le tout à l’aide de la spatule.

Montez les 4 blancs en neige à l’aide d’un fouet puis incorporez délicatement les blancs à la pâte. Beurrez et farinez le moule à cake, versez la pâte dans le moule. Mettez au four à 180° (thermostat 6) pendant environ 50 mn.

Vérifiez la cuisson à l’aide d’un petit couteau : si la lame du couteau ressort sèche du milieu, c’est signe que le gâteau est cuit. Laissez reposer le gâteau dans son moule pendant une dizaine de minutes avant de le démouler sur une grille. Laissez-le refroidir.

Ce gâteau se mange à n’importe quel moment de la journée avec un café ou un thé.

Ma Maman le servait souvent avec une salade de fruits frais ou en été avec une boule de glace, précise Jean-Marie Hincker, ajoutant : une crème anglaise conviendra aussi harmonieusement.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>