Entre les scilles bleues : une blanche

En Alsace, les scilles font partie des premières fleurs sauvages du printemps.

J’aime la couleur mauve de ces jacinthes miniatures.

Cette année, certaines croisées en forêt ont fleuri en blanc.

Ces fleurs sauvages poussent surtout dans les sous-bois de l’Est et du Centre de la France.

En alsacien, on les appelle Märzebliemle (petites fleurs de mars).

On les appelle également  Märzezìwele (petits oignons de mars) car elles sont dotées d’un bulbe (comme tous les « Hyacynthaceae », famille dont elles font partie).

Les Allemands la désignent par les termes Sternhyacinthe (jacinthe étoilée) ou zweiblättrige Meerzwiebel (oignon des mers à deux feuilles).

Les Anglais désignent ces fleurs par les termes squill, ou  wild hyacinth (jacinthe sauvage), ou two-leaf squill (scille à deux feuilles). Ils les appellent aussi bluebells ce qui signifie « cloches bleues ».

Il faudrait que les Anglais ajoutent la dénomination white bells, puisque j’ai trouvé ces scilles à clochettes blanches.

print

Simone Morgenthaler © 2015

<\/body>