dinde thanksgiving Herrmann Pixabay

Dinde farcie de Thanksgiving

Thanksgiving, qui signifie en anglais gratitude, reconnaissance ou action de grâce, désigne aux Etats-Unis une fête que les Américains vivent intensément.

Thanksgiving les ramène au souvenir des origines de chacune de leurs familles venues à la conquête du Nouveau Monde. La fête fut fixée au 4e jeudi de novembre par le président Abaham Lincoln.

Dinde farcie de Thanksgiving © Image par Annalise Batista de Pixabay

Fêtée en 2019 le 28 novembre, elle réunit les membres de chaque famille autour d’un traditionnel banquet. On y mange la dinde, animal très répandu à l’état sauvage sur la côte est des USA et qui était au menu lors du 1er Thanksgiving de 1621, fêté par les survivants du Mayflower avec les Indiens.

Une des meilleures dindes que j’ai mangée, fut celle que le chef Hubert Maetz réalisa pour Christiane Herrmann de Kilstett lorsqu’elle fut l’invitée de l’émission Sür un Siess et qu’elle apporta sa recette. Elle travaillait alors (en novembre 2006) comme gouvernante à la résidence du Consul Général des Etats-Unis d’Amérique. Elle ne tarissait pas d’éloge sur cette fonction qu’elle remplissait alors depuis onze ans et qui consistait à faire la cuisine pour le consul et ses invités et à assurer l’entretien de sa résidence.

Le consul d’alors était une femme, Frankie A. Reed. Christiane s’entendait à merveille avec elle comme avec Gayleatha Brown qui l’avait précédée. Chacune avait ses habitudes culinaires que Christiane respectait, les guidant pour les menus qu’elle préparait pour une vingtaine de personnes parfois. Ce qui ne l’effraiyait pas car elle adore cuisiner. Un frère de son grand-père fut chef de cuisine au Valentin-Sorg. Elle–même avait travaillé au restaurant « La couronne » de Kilstett pendant 28 ans.

Elle a donc livré la recette de la dinde de Thanksgiving, farcie et rôtie entière au four, à couvert dans une cocotte. Son accompagnement préféré est cette étonnante purée de patates douces aux marshmallows  décrite dans la recette.

La première dinde de Thanksgiving que Christiane avait cuisinée pour le consul pesait 20 kilos : il a fallu couper les pattes pour qu’elle entre au four !

La dinde est non seulement la volaille la plus maigre, mais c’est même la viande la plus maigre. Si vous êtes au régime ou si vous surveillez votre taux de cholestérol, elle est votre meilleure alliée.

pour 10 personnes

pour la dinde
  • 1 dinde de 5 kgs (on compte 1 livre par personne)
  • sel et poivre
  • 50 g de beurre (pour enduire la dinde)
  • 1/2 litre de fond brun (fait avec des os, les abats de la dinde, un pied de veau revenu avec des légumes et des aromates et éventuellement un peu de maïzena)
pour la farce
  • 150 g de pain blanc sec coupé en dés (si le pain blanc, noir et au maïs est frais il faut compter le double du poids, il faut ensuite laisser sécher les croûtons avant usage)
  • 150 g de pain foncé bien sec coupé en dés
  • 150 g de pain au maïs sec coupé en dés
  • 1 cuillerée à soupe de sauge sèche ou fraîche finement coupée
  • 500 g d’oignons émincés revenus en même temps que 500 g de céleri en branche émincé avec 80 g de beurre
  • 20 cl de bouillon de volaille chaud
  • sel et poivre
pour la purée de patates douces (en accompagnement)
  • 1 kg de patates douces
  • 50 g de beurre
  • 2 jaunes d’œufs
  • 1 cuillerée à café de cannelle
  • 1 demie  cuillerée à café de noix de muscade râpée
  • 1 pointe à couteau de clou de girofle en poudre (fac)
  • sel
  • 100 g de sucre à ajouter après la cuisson
  • facultatif : une poignée de marshmallows  (des morceaux de guimauve) coupés en 4 et gratinés sous le grill

Préparez le fond brun la veille en faisant revenir le pied de veau avec les abats, les légumes et les aromates. Pour la farce, mélangez les croûtons (bien rassis) des différentes sortes de pain, ajoutez la sauge, les oignons et le céleri émincés et revenus ainsi que le bouillon de volaille chaud.

Salez, poivrez et farcissez la dinde (inutile de la coudre, des piques en métal font l’affaire). Enduisez-la de beurre.

Posez-la dans une grande marmite dans laquelle vous aurez versé l’huile. Ne la faites pas revenir, couvrez-la et enfournez-la à four préchauffé au maximum. Faites-la cuire à 250° (th. 8-9). Laissez-la cuire à cette température pendant 1h, arrosez-la alors de fond brun et baissez la température à 200° (th 6-7). Laissez-la encore pendant deux heures. Il faut donc 3 à 4 h de cuisson au total (pour une dinde de 10 kg, il faut 5 heures.) Arrosez-la fréquemment de son jus en cours de cuisson.

Pour la purée de patates douces, faites cuire à l’eau salée les patates épluchées. Versez-les dans une passoire afin qu’elles s’égouttent bien. Ecrasez-les au pilon, ajoutez le beurre, les jaunes d’œufs, les épices et le sucre. Disposez dans un plat à gratin, disposez éventuellement les marshmallows coupés en 4 et faites gratiner pendant 30 secondes sous le grill. Attention, les  marshmallows  noircissent vite.

Cette purée est parfois parfumée au whisky bourbon, à l’ananas ou au cacahuètes.

Le vin que servit Hubert avec ce plat fut un chardonnay « Napa cellars » de Napa Valley (Californie).

Notez que la recette de la dinde et de ses accompagnements se modifient aux USA de région en région.

Notez aussi que les Américains n’utilisent pas les abats.


Live the Thanksgiving celebration serenely
Vivez sereinement Thanksgiving !

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>