D’grien Schatt, L’ombre verte

La couverture du livre « D’grien Schatt, L’ombre verte » est de Lucille Uhlrich

« J’ai passé ma vie à l’ombre d’un noyer. Lorsqu’il fallut faire tomber sa frondaison, des mots, pour la plupart en alsacien, ma langue maternelle, me disaient que les branches sciées, les feuilles tombées, étaient celles de mes racines. Et qu’elles s’étiolaient irrémédiablement. Mes souvenirs se sont alors déliés comme le ferait un ruban longtemps enroulé et soudain lancé au vent… »

Confrontée à la disparition de l’arbre auprès duquel j’ai vécu, je décris dans ce livre mon attachement à la nature, et je l’associe à ma révolte contre la disparition de la langue alsacienne. Ce double sujet, gorgé de poésie, questionne l’Histoire de l’Alsace en résonance avec un arbre.

Je remercie ma fille, Lucille UHLRICH, pour son regard éditorial et pour l’illustration de couverture.

Livre de 64 pages – format 15 x 21 cm –

Prix de vente : 12 €

Commandez ce livre édité par ID L’édition,  et recevez-le par la poste par ce lien

print