Crocus d’automne

J’ai saisi pour vous cette explosion de jaune croisée dans le Sud de la France : le crocus y fleurit, illuminant les paysages sur les routes du Gard et de la Drôme.

Un crocus qui fleurit en septembre ? Cela fait un effet si étrange à mon regard d’Alsacienne qui voit le crocus comme une fleur annonciatrice du printemps.

Il s’agit ici du crocus d’automne qui fleurit dans les jardins et parfois à l’état sauvage dans les vignes des coteaux du Sud.

Là-bas on désigne parfois cette fleur sous le terme de « vendangeuse » car ce crocus s’y est naturalisé dans les vignes et il fleurit lorsque le raisin arrive à maturité.

Nommé en latin sternbergia lutea, ce crocus se contente de peu. Il n’a pas besoin d’eau, il supporte une forte sécheresse mais il craint le froid. C’est pour cette raison que nous ne le verrons pas en Alsace.

Il nous faut nous contenter en nos contrées froides des crocus de printemps.

Ne nous plaignons pas : nous avons en automne les colchiques qui apparaissent dans les prairies en même temps que les champignons des prés.

Si le crocus d’automne de Provence et le colchique se croisaient, ils pourraient se donner l’accolade et se dire « Salut cousin ! » car ils appartiennent à la même famille, la famille des liliacées.

Imprimer

Simone Morgenthaler © 2015

Ce site utilise des cookies. Conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD), vous avez la possibilité d'acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales en cliquant sur « accepter » ou en fermant cette fenêtre. Vous pouvez aussi les refuser en cliquant sur « refuser ».

En savoir plus

<\/body>